En résidence de création

WTF
Annabelle Verhaeghe et Benoît Toqué

■ Mars et avril 2022
■ La Ciotat

WTF, conte cruel discount

Annabelle Verhaeghe et Benoît Toqué se sont rencontrés à l’écrit en 2013, interrogeant leurs écritures respectives et l’oralité, la présentation vivante des textes. C’est en 2016 qu’ils commencent à imaginer écrire ensemble un roman poétique transdisciplinaire, développant toute une narration entre le roman et la poésie, la fiction (fantastique et prémonitoire) et le métarécit.

Note d’intention

Notre texte porte le sous-titre de Conte cruel discount et le titre de WTF, en référence à l’incongruité de notre époque et au mélange des techniques qui seront présentes dans cette fiction d’anticipation hybride. 

L’histoire en deux mots : au sein d’un petit village, dans un futur proche impliquant du surnaturel, il se met à pleuvoir des arbres. De cette pluie, de ses raisons et ses conséquences découle une série de péripéties qui sont autant de moments d’invention de langages particuliers, de digressions sur la psyché humaine, les forces telluriques ou la politique, de création de personnages de tous âges et espèces, et de travail sur le rythme et les sonorités.

Au fil du récit, les lecteurs découvrent ce village du futur : un futur archaïque, bon marché et d’une qualité douteuse, avec son maire apeuré par ses concitoyens ; son faux sorcier-prophète, en réalité scientifique ; son ouvrière souffre-douleur qui se rebelle ; son économie basée sur l’exploitation de la forêt et la forêt elle-même, personnage pluriel, prête à se défendre et à changer la donne, aidée du jeune Rodolphe et d’une meute de chiens. On comprend petit à petit qu’il s’agit d’un huit-clos, centré sur un microcosme avec ses lois propres, isolé à l’intérieur d’une société plus vaste avec laquelle il n’entretient pas de contact direct. Ce rapport aux autres et aux risques d’une ouverture au monde est une question centrale de ce roman hybride. 

Cette trame est traversée de métaquestions que se posent les narrateurs, les auteurs sont donc présents dans leurs propres rôles tout au long du récit, commentant l’évolution du processus d’écriture et s’immisçant parfois à l’intérieur même de la fiction.

Annabelle Verhaeghe et Benoît Toqué

À écouter

La première chose que je peux vous dire…


Un entretien avec Annabelle Verhaeghe et Benoît Toqué autour de la revue de La Marelle. Une rencontre animée par Roxana Hashemi, enregistrée en studio à la Friche la Belle de Mai, diffusée sur les ondes de Radio Grenouille et en podcast sur la plateforme Transistor.



Le lieu de résidence

Début le printemps 2021, La Marelle a ouvert cette nouvelle « maison », la Villa Deroze, située au milieu des pins, sur les hauteurs de la cité portuaire de La Ciotat. Confiée avec générosité par Danielle Deroze, elle est destinée à accueillir artistes, auteurs et autrices, pour des projets de création qui souvent se croisent ou s’hybrident.

 

  • Contacter les résident·e·s
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

Vous avez un compte lecteur ?

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai


Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Haut de page