En résidence de création

Dark Nat et autres presse-papiers
SNG. Natacha Guiller

■ Décembre 2021 à janvier 2022
■ Marseille

Le projet d’écriture

SNG. Natacha Guiller campe à la Marelle un segment isolé de laboratoire autour de la multiformité des codes d’écriture du manuel au numérique­ – et entre – aux potentiels qui leurs sont conférés.

Note d’intention de l’auteur

D’abord des sphères hantées à l’exhibition du complot vide, gratte-t-on au hublot des tours membres complice, en quête de sens, d’éloge, d’information à bavasser ? L’encre assène ses bic sillonne à vif tout ce qui saoule la concomitance d’incertain paysage passable en vie, à l’ouïe s’accède aux entorses interdites du-dit dialogue avec l’autre, fantôme d’étable en pair adjuré anéanti par la presse dans l’explosion des corps.

Enquête barbotant au portillon des dispositifs de contrôle et de surveillance, bouturée d’apport autobiographique au regain de récit de société jusqu’à l’Histoire universellement écrite et médiatisée ; au croisement d’étiquettes sociales et identitaires, cases et bulles attribuées à l’être protéicasque s’y soumettant soit peu par défaut et par voies conséquentielles, à la vie, au regard d’un flair tiers.

Fricot plasticien rédigéré inextime, SNG s’interpelle des supports délivrant­ – qui protègent et divulguent – l’information web et papier de nature type PdF-carnetTisTe-JPeG-ziPpé-ePUB-.tXt-do(C)x-post-IT-weB-emBaLLage-&-tOmbOla, tentant la brouille mélodique des pistes par voies intermédiaires artisanales s’acoquinant ; poésie, bande dessinée, documents d’archive en piles sont invoqués.

Nécessité en jeu étant de développer et de configurer des modalités de cryptage et de révélation contrôlée de contenus exhumés à fabriqués, afin de donner à expériencer sur la brèche d’un espace sécrété d’intervalle (réel­–virtuel–divague) la livraison de propos-cibles via des protocoles d’écriture échafaudés par ramification des méthodologies inhérentes à l’espionnage, au hacking, à l’affabulation aliène, du palabre à l’ode.

La structuration d’un ou des outils de transmission possibles d’adresse publique trouveront jalon par voie filtrée d’esbroufe à énigme langagière support-contenu, pupitre anatomiquement hybride brassant par dénuement les timbres aux images, aux termes, aux sons, aux écrans, de la biaise focale...

Cordonnant le chemin de traverse de la divulgation, de la coexistence à l’exposition à la folie, écrémant au traçage hâtif entendu ses registres de mondes, SNG trisse et se narre du document à décortiquer, paramètre en valeurs, poids de crédibilité d’aveu des alcôves d’espace privé destin numérique au bureau de la vie réelle du bouche à lobe, main pressée subterfuge d’un manteau propagande, beugle insurgé sous cagoule, SAS cloud versus fanzinarium de tri micro SD s’accoutumant de pigeons messagers et corbeaux d’avatar anonyme, tour à tour de garde PC en veille où l’obsolescence programme nos horloges biologiques en digresse du compost subliminal, plate-bandes de synanthropes holométaboles qui grouillent dans la chapelle du dark nat alentours du prieuré mnésique, la toquade exemplaire d’un demi d’yeux pirate harangue rengaine yéyé sous disc.

SNG. Natacha Guiller



Partenaires et structures associées

Cette résidence est proposée en partenariat avec Alphabetville et Occitanie Livre et Lecture.  

Le lieu de résidence

À Marseille, La Marelle dispose de deux appartements indépendants, l’un sur le site de la Friche la Belle de Mai, l’autre à proximité du Palais Longchamp.

  • Contacter l’autrice
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.