En résidence de création

Père
Inès Hosni

■ Octobre 2022
■ Marseille

Le projet d’écriture

C’est par la découverte d’une cette photo d’identité, et par les questionnements qui lui ont succédé, que le projet Père s’est construit. Il s’agit de la photo de la grand-mère paternelle de l’autrice, née et décédée au Maroc à la fin des années 60, et dont elle n’avait jusqu’alors ni héritage matériel, ni indices, ni visage. Rien qu’un nom : Kaïma.

Après une longue période de recherches et de collecte de témoignages familiaux, Inès Hosni entame un travail d’écriture fictionnel, qui prend la forme d’une lettre à son père. 

Extrait du prologue

Père,
elle était juste là, LA photo de l’existence de ta mère. Dans un coin de poche. Non pas que j’ai pensé que tu avais menti au sujet de sa naissance, je me suis toujours dit qu’il était possible que toi aussi, tu aies eu une mère à tes côtés. Tu trouveras par ici quatre-vingt-quatorze fragments d’histoires, sur qui je crois avoir découvert. Cette interlocutrice inconnue, disparue et marocaine.

Inès Hosni



 

Le lieu de résidence

À Marseille, La Marelle dispose d’un appartement indépendant sur le site de la Friche la Belle de Mai.

  • Contacter l’autrice
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

Vous avez un compte lecteur ?

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai


Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski
Haut de page

Mentions légales — Conditions générales de vente
© La Marelle 2020 — Conception du site Nicolas Joseph
Graphisme Alexandre Sauzedde — Développement Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.