En résidence de création

Ça part d’un coup de vent
Laurence Vilaine

■ Juillet et août 2022
■ La Ciotat

Ça part d’un coup de vent

« Anita l’avait dit, Dieu viendra au village, tout endimanché et sans souffler mot. Et ça a été la lubie de trop. »
Telles sont les premières lignes à ce jour du nouveau roman de Laurence Vilaine.

Note d’intention de l’autrice

Je peux dire qu’Anita n’est autre qu’Anita-n’a-qu’un-œil pour beaucoup, mais je ne sais pas bien pourquoi sa mèche cache celui qu’on ne voit jamais. Je peux aussi dire que le vent souffle dans ce roman, de la poussière dans les yeux, du mépris sous les portes, des effluves d’on-ne-sait-pas-trop-quoi qui dérangent, et surtout, surtout, une voix qui s’élève, qui caresse ou qui râpe, peut-être qu’elle crie ou rassure ou répare – un charabia qui semble devenir un chant, comme un aveu dans une autre langue ? Il est aussi question d’un oiseau de passage qui n’est pas pour rien dans cette histoire et pourrait bien léguer son nom à quelqu’un quelque part.

Le roman part de tout ça, d’un coup de vent, d’une mèche qui s’envolera peut-être au premier mistral. C’est le temps long de l’écriture qui conforte les intuitions des départs ou les ébranle, et fait surgir ce que souvent je ne soupçonne pas.

Laurence Vilaine



Autour de la résidence

Ce roman, à l’aube de son écriture en 2021, a également fait l’objet d’une résidence à Reillanne (04) portée par l’association Désirdelire.
Laurence Vilaine a pu, grâce à ce séjour, inviter à ses côtés Maryam Chemirani, chanteuse. L’objectif a été « d’explorer avec elle les liens entre le texte qui s’écrit et la voix / le chant qui lui répond, en lien avec l’histoire du roman ; de voir comment le texte peut faire surgir la voix, et comment la voix peut donner une direction à l’histoire. »

Le lieu de résidence

Début le printemps 2021, La Marelle a ouvert cette nouvelle « maison », la Villa Deroze, située au milieu des pins, sur les hauteurs de la cité portuaire de La Ciotat. Confiée avec générosité par Danielle Deroze, elle est destinée à accueillir artistes, auteurs et autrices, pour des projets de création qui souvent se croisent ou s’hybrident.

  • Contacter l’autrice
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 


 

Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

Vous avez un compte lecteur ?

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai


Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski
Haut de page

Mentions légales — Conditions générales de vente
© La Marelle 2020 — Conception du site Nicolas Joseph
Graphisme Alexandre Sauzedde — Développement Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.