Résidence en Région

Panique au plafond !
Floriane Ricard

■ Octobre et novembre 2020, août 2021
■ Cannes, Alpes-Maritimes

Le projet

Les araignées terrorisent, elles font pâlir et hurler... ? Dans le cadre de l’appel à projets" Résidence auteur·trice-illustrateur·trice Littérature jeunesse", proposé par La Marelle, la Mairie de Cannes et le Festival du livre de Mouans-Sartoux, Floriane Ricard travaille à un nouveau projet de livre.

Note d’intention de l’autrice

Les araignées terrorisent, elles font pâlir et hurler... Combien de ces bestioles finissent, chaque année, assassinées par une tongue ? Beaucoup trop ! De plus en plus de scientifiques s’accordent à dire que le monde des arachnides est en danger. Le gouvernement ne donne aucun chiffre et c’est encore plus alarmant... Et si depuis tout petit, on apprenait à nos enfants que les araignées sont des êtres fantastiques ?

Inspirée de ma propre arachnophobie, presque guérie depuis, je voudrais proposer aux enfants une histoire pour apprivoiser leur peur et dé-dra-ma-ti-ser (avec humour s’il vous plaît). J’ai par ailleurs déjà créé un atelier autour de ce thème pour fabriquer un mobile gri-gri anti phobies avec les participants.

Les araignées ? Architectes fabuleuses aux toiles géométriques, danseuses énergiques quand elles sont attaquées sur leur toile, de formes et de couleurs variées, les araignées sont fantastiques ! Il y a les petites à courtes pattes, celles qui sautent, celles qui ont un pyjama à rayures ou à pois, les velues, les ventrues... Il y en a plein ! Mais diable pourquoi on ne les aimerait pas ? Elles ont certes un nombre de jambes et d’yeux ahurissants, mais rares sont celles qui piquent. Et puis, nous les humains, on n’est pas bien mieux, avec nos poils sur la tête, nos oreilles et nos doigts de pieds qui ressemblent à des mini saucisses.

 

Floriane Ricard

En son et en images…

Un entretien avec l’autrice

Floriane Ricard filmée durant la première partie de son séjour en résidence à Cannes : quelques instants pour faire le point de son travail en cours.


La première chose que je peux vous dire…


Un entretien enregistré dans le cadre des Brunchs littéraires. Ces rencontres, qui s’appuient sur la revue La première chose que je peux vous dire, sont enregistrées en public à la librairie Maupetit à Marseille, puis diffusées sur les ondes de Radio Grenouille et en podcast sur la plateforme Ausha.
Découvrir toutes les rencontres du cycle.
En cas d’impossibilité de réunion publique, les entretiens sont enregistrés directement en studio.


L’appel à projets

Floriane Ricard est la lauréate 2020 de l’appel à projets pour une résidence auteur·trice-illustrateur·trice « Littérature jeunesse », proposée par la Mairie de Cannes (Médiathèque de Cannes), en partenariat avec le Festival du livre de Mouans-Sartoux, et avec l’aide financière de la Drac Paca.

En raison de la crise sanitaire, une partie de la résidence a été reportée en août 2021

Cet appel à projets est renouvelé chaque année. Retrouvez ici le dernier appel en format pdf (appel clos).

Temps publics et restitutions

Floriane Ricard réserve l’équivalent d’un jour par semaine pour des rencontres publiques, des discussions, des ateliers de dessins avec les enfants ou les adultes, dans les écoles, à la médiathèque ou ailleurs.
Une présence privilégiée est également programmée au Festival du livre de Mouans-Sartoux.

 

Le lieu de résidence

Un logement de quatre pièces, incluant un espace de travail adapté et situé au sein de la médiathèque Noailles, ancienne villa Rothschild classée Monument Historique en 1991, est mis à la disposition des résident·e·s.

  • Contacter l’autrice
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La municipalité de Cannes

Le partenariat entre La Marelle et la ville de Cannes a été mis en place en 2017 avec comme première résidente Anna Boulanger.

La municipalité de Cannes souhaite encourager la création littéraire sur son territoire et favoriser la rencontre du public avec des auteurs dans le but de soutenir la lecture publique. Depuis 2014, de nombreuses actions ont été mises en oeuvre par la Mairie au sein du réseau des médiathèques pour concrétiser cet engagement : création du concours annuel d’écriture « Écrire Cannes », conférences sur la pratique de l’écriture, programmation d’ateliers mensuels d’écriture de nouvelles et d’écriture de scénario, collecte de récits « Réparez, les mots » en 2016, organisation des Rencontres Littéraires dans le cadre des Rencontres de Cannes, participation aux prix ARL des lycéens et apprentis de la région PACA ; organisation d’ateliers d’éducation artistique et culturelle avec des auteurs ; création d’un Master dédié à l’écriture créative au sein du futur pôle universitaire.

  • Médiathèque Noailles
    1 avenue Jean-de-Noailles
    06400 Cannes
  • Téléphone
    04 97 06 44 83
  • Courriel
    mediatheques [@] ville-cannes.fr

Réseau régional de résidences

La Marelle a mis en place, avec le soutien de la Drac Provence–Alpes–Côte d’Azur, un dispositif de résidences à portée régionale accueillant des auteur·rice·s-illustrateur·rice·s jeunesse et des bédéistes. Il s’agit d’offrir aux auteurs et autrices des espaces-temps supplémentaires favorables à la création, en leur faisant bénéficier de la richesse des ressouces naturelles, culturelles et patrimoniales de la Région Sud.
En complément de ce dispositif, les contrats territoire-lecture (CTL, partenariats entre les collectivités territoriales et l’État autour de projets de développement de la lecture) viennent souvent renforcer cette action, en s’appuyant sur un tissu existant d’animateurs culturels, et en mutualisant les savoir-faire spécifiques implantés sur un territoire.
Renforcer les actions des professionnels du livre, en particulier jeunesse, pour valoriser et coordonner un réseau en lui offrant plus de visibilité et d’impact : une manière collective de penser la médiation et la circulation des auteurs en Région.

Villa Rothschild / Médiathèque Noailles © D.R. Ville de Cannes

Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.