Résidence en Région

La Colonie
Fanny Dreyer

■ Avril et mai 2019
■ Draguignan, Var

Le projet

Fanny Dreyer, lauréate 2019 de l’appel à projets pour une résidence « auteur·trice-illustrateur·trice autour de la thématique de l’Histoire », proposée par La Marelle et le Réseau de Lecture Publique de Dracénie, travaille sur un album jeunesse racontant une semaine de colonie à travers les regards croisés de cinq d’enfants.

Note d’intention de l’autrice

Ce projet vient d’une envie de partager une part de mon enfance passée dans les colonies, ces drôles de parenthèses de ma vie d’enfant, à mi-chemin entre des vacances et la cour de récré. Ces semaines loin de la maison et de mes parents m’ont inculqué des valeurs qui me sont chères : la tolérance, l’acceptation des autres dans leurs différences, l’envie de donner un coup de main aux efforts communautaires, un grand sens de l’adaptation. Petits traits qui demeurent, et qu’on reconnaît depuis chez les autres enfants des colos. Récemment, la découverte d’une centaine de photographies des années soixant-dix de mon père en jeune moniteur de colonie dans la montagne suisse a été le déclencheur des premières images. Le grain des photos argentiques, les couleurs de ces années-là, la fraicheur irrésistible des scénettes et la douce nostalgie qui s’en dégage, m’ont donné envie de dessiner des bandes d’enfants courant dans la montagne, jouant aux indiens et sautant dans la piscine.

À travers ce projet, mon envie est de mettre en scène une société d’enfants qui peut être parfois tendre, parfois cruelle, souvent rigolote. Des récits du quotidien qui, mis bout à bout, font toute la richesse d’un temps passé entre enfants loin des parents. Les rôles changent, les repères sont à (re)construire, l’autonomie doit s’acquérir. Les chapitres croisant les points de vue permettront d’enrichir le récit en remettant en perspective les événements vécus tout en évitant une représentation trop simplistes des personnages. Les enfants ne vivent pas cette semaine de la même façon selon leur caractère, leur éducation, leur sentiment de sécurité ou non.

 

Fanny Dreyer

En son et en images…


La première chose que je peux vous dire…


La « revue radiophonique » diffusée sur les ondes de Radio Grenouille et en podcast sur la plateforme Ausha.


L’appel à projets

Fanny Dreyer est la lauréate 2019 de l’appel à projets pour une résidence auteur·trice-illustrateur·trice « Littérature jeunesse », proposée par Dracénie Provence Verdon Agglomération, le Pôle Chabran et le Domaine des Tours, avec l’aide financière de la Drac Provence Alpes Côte d’Azur.

Cet appel à projets est renouvelé chaque année.

Temps publics et restitutions

Fanny Dreyer réserve l’équivalent d’un jour par semaine pour des rencontres publiques, des discussions, des ateliers de dessins destinés à des enfants de 7 à 11 ans, principalement dans les médiathèques rurales du réseau de lecture publique en Dracénie (Dracénie Provence Verdon agglomération DPVa).

Son programme :

  • mardi 9 avril à Flayosc
  • mercredi 10 avril à Vidauban et à Lorgues
  • mercredi1 7 avril à Salernes et à La Motte
  • jeudi 18 avril à Claviers
  • mercredi1 5 mai à Montferrat et à Bargemon
  • mercredi 22 mai à au Muy
  • mercredi 29 mai à Figanières et à Callas

Le lieu de résidence

Fanny Dreyer est logée au Domaine des Tours, à Draguignan.

L’Association Les Tours développe le montage d’un projet culturel et pédagogique au Domaine des Tours, à Draguignan, propriété dans laquelle ont vécu et travaillé les artistes Jacqueline Badord et Olivier Descamps. Le futur centre culturel Les Tours souhaite s’inscrire dans la continuité de l’esprit créatif du couple Badord-Descamps, c’est-à-dire dans une perspective d’ouverture, de partage, d’échange et d’interdisciplinarité afin de faire dialoguer les œuvres qui habitent le domaine avec les œuvres d’artistes – étudiants, professionnels – qui viendront les compléter.

  • Contacter l’autrice
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dracénie Provence Verdon agglomération

La Marelle accompagne la mise en place de cette résidence, avec le soutien de Dracénie Provence Verdon Agglomération et du Pôle Chabran. S’inscrivant dans le cadre d’un Contrat Territoire Lecture, ce partenariat évolue d’année en année.

  • Pôle Culturel Chabran
    660 boulevard John Kennedy
    83300 Draguignan
  • Téléphone
    04 83 08 30 30
  • Courriel
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Réseau régional de résidences

La Marelle a mis en place, avec le soutien de la Drac Provence–Alpes–Côte d’Azur, un dispositif de résidences à portée régionale accueillant des auteur·rice·s-illustrateur·rice·s jeunesse et des bédéistes. Il s’agit d’offrir aux auteurs et autrices des espaces-temps supplémentaires favorables à la création, en leur faisant bénéficier de la richesse des ressouces naturelles, culturelles et patrimoniales de la Région Sud.
En complément de ce dispositif, les contrats territoire-lecture (CTL, partenariats entre les collectivités territoriales et l’État autour de projets de développement de la lecture) viennent souvent renforcer cette action, en s’appuyant sur un tissu existant d’animateurs culturels, et en mutualisant les savoir-faire spécifiques implantés sur un territoire.
Renforcer les actions des professionnels du livre, en particulier jeunesse, pour valoriser et coordonner un réseau en lui offrant plus de visibilité et d’impact : une manière collective de penser la médiation et la circulation des auteurs en Région.

Domaine des Tours © D. R.

 

Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.