Skip to main content

En résidence de création

En marchant, en écrivant, en dessinant
Éric Pessan et Patricia Cartereau

■ Juillet et août 2018
■ Marseille

Le projet

S’emparer de différents circuits pédestres pour y définir un espace de travail, marcher et collecter. Patricia dessine, Éric écrit : ils ne regardent pas forcément aux mêmes endroits, mais font bien une œuvre ensemble.

Le projet

L’écrivain Éric Pessan et l’artiste plasticienne Patricia Cartereau ont un projet commun qui part de l’idée d’itinéraire et de collecte. À l’image d’une première résidence de Patricia autour du Mont Blanc – où elle a réalisé des randonnées dont elle a ensuite reporté le tracé en le dessinant, et a collecté des cailloux qu’elle dessinait à l’endroit de la collecte sur le tracé dessiné – ils souhaitent s’emparer de l’itinéraire du GR2013 pour y définir une randonnée, marcher et collecter.

Patricia dessine cet itinéraire à l’aide d’une carte, et des éléments vus et/ou ramassés lors de la marche, Éric écrit sur des éléments qui ont attiré son attention. Deux personnes qui ne regarderont pas forcément aux mêmes endroits. Pour l’auteur, l’écriture sera probablement fragmentaire : des histoires, des fictions, des bribes suscitées par les paysages péri-urbains traversés. Pas forcément une narration ou un récit ("quel ennui ces textes de gens qui écrivent qu’ils marchent !") mais plutôt un recueil d’impressions, au sens où il va se laisser impressionner par le paysage, comme une pellicule photo). Quant à Patricia, elle se projette dans une vision fragmentaire également, en lien avec ses questionnements sur le paysage, et plus particulièrement le corps dans le paysage (à travers la marche). Comment un fragment de paysage peut se transformer en un ailleurs, tout en s’appuyant sur une géographie réelle, matérialisée par des cartes IGN.

C’est dans Espèces d’espaces de Georges Perec qu’Éric trouve peut-être sa méthode d’écriture : "S’intéresser à ce qui sépare la ville de ce qui n’est pas la ville. Regarder ce qui se passe quand la ville s’arrête." Deux finalités sont envisageables à ce jour pour ce travail : une exposition des dessins, où le visiteur écouterait les textes au casque, et un ouvrage (papier et/ou numérique) comprenant les itinéraires, les dessins et les textes…



Le lieu de résidence

La résidence de Éric Pessan et Patricia Cartereau a lieu à la Villa des auteurs, dans le logement de résidence à la Friche la Belle de Mai.

Un temps de préparation, prélude à la période principale de résidence, s'est déroulé en mars 2018.

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.