En résidence de création

Un carré de poussière
Olivia Tapiero

• Janvier et février 2023
• La Ciotat et Marseille
[Avec le CIPM et la Revue Muscle]

Le projet d’écriture

Au cours de sa résidence à La Marelle, Olivia Tapiero poursuit l’écriture d’Un carré de poussière, projet dans lequel elle souhaite aborder l’intersection entre la tradition philosophique occidentale, la violence contre les femmes, et la catastrophe écologique, le tout dans un poème en prose à la fois intime et informé.

Note d’intention de l’autrice

Comment articuler le lien entre violence envers les violences contre les femmes, l’histoire de la philosophie et la catastrophe écologique ? Comment l’acte poétique peut-il être un support pour déconstruire une tradition philosophique souvent misogyne? 

Mes recherches consisteront à recenser le langage de la déshumanisation dans des textes de Platon et Aristote. Je souhaite examiner ces langages de l’exclusion pour mieux comprendre les crises écologiques et sociales qui traversent notre époque. Ainsi, je relirai les philosophes socratiques comme on enquête une scène de crime, avec une loupe résolument féministe. Cette « enquête » sera accompagnée par des textes philosophiques et poétiques plus contemporains, dont les travaux d’Elisabeth de Fontenay (Le silence des bêtes), de Vinciane Desprets (Habiter en oiseau) et d’Achille Mbembe (Brutalisme). 

 
Olivia Tapiero


Partenaires et structures associées

Cette résidence est portée par La Marelle, en partenariat avec le Centre international de poésie de Marseille (CIPM) et la Revue Muscle

Le Centre international de poésie Marseille est une institution de référence au service de la poésie contemporaine. En tant qu’elle s’appuie sur un lieu, qui est le cœur de ses activités et le site de sa bibliothèque, l’action du Cipm repose sur une programmation de ses multiples activités tout au long de l’année.

Muscle est une revue de poésie posée sur une feuille de papier, composée, pliée et éditée par Laura Vazquez et Roxana Hashemi.

Le lieu de résidence

Début le printemps 2021, La Marelle a ouvert cette nouvelle « maison », la Villa Deroze, située au milieu des pins, sur les hauteurs de la cité portuaire de La Ciotat. Confiée avec générosité par Danielle Deroze, elle est destinée à accueillir artistes, auteurs et autrices, pour des projets de création qui souvent se croisent ou s’hybrident.

  •  
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

Vous avez un compte lecteur ?

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai


Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski
Haut de page

Mentions légales — Conditions générales de vente
© La Marelle 2020 — Conception du site Nicolas Joseph
Graphisme Alexandre Sauzedde — Développement Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.