Skip to main content

Instructions No 3 : comment se perdre quand on écrit

Carnet de résidence

Aliona Gloukhova

9 février 2022

⤴︎ Revenir à la page
Travaux de résidences

1. Tout commence avec le prénom du personnage dans la bouche.
2. Il faut se préparer à passer un temps certain à côté de quelqu’un.
3. Une histoire à venir est cette sensation, localisée en haut du corps, elle a une couleur.
4. Chaque ville nouvelle est un détour : on dort dans une autre direction.
5. J’aime bien quand les personnes que je rencontre se présentent avant de me parler.
6. Quand on cherche ou qu'on ne sait pas, c’est comme si on était davantage mouvant.
7. Un doute est une vague, un saut possible.
8. Trouver une histoire c’est comme comprendre ce qu’il ne fallait pas comprendre ou arriver
dans un endroit après avoir marché pendant des heures.
9. Cette tristesse est blanche.
10. C’est comme un objet en plus que l’on porte avec soi et ensuite on le dépose quelque part.
11. Quand j’envoie mon livre aux éditeurs, tous ces humains et animaux me quittent.
12. Devra-t-on se réinventer à chaque fois ? Cette réanimation est fictionnelle.
12. Reviendras-tu me voir un jour ?

 

Sinon : Marseille, La Friche (déplacement géographique, bousculement fictionnel, 9 février, 9h06, soleil ? soleil).