Urbex/Pérec

L’exploration urbaine se concentre sur des lieux désertés, des friches, mais privilégie les sous sols, les souterrains, et les toits. Le haut et le bas.  Ce qui est caché.

Espaces hospitaliers c’est aussi l’exploration, par les mots, les trait, les sons, de ce qu’on ne voie pas de prime abord, de ce qui est délaissé, ou secret.

« J’aimerais qu’il existe des lieux stables, immobiles, intangibles, intouchés et presque intouchables, immuables, enracinés ; des lieux qui seraient des références, des points de départ, des sources. » Espèces d’espaces, Georges Pérec.