Revue

La première chose que je peux vous dire c’est que je m’apprêtais à mentir aux braves gens de La Marelle. Que j’avais perdu mon passeport. Qu’il avait été brûlé dans un énorme incendie. Dévoré par un carcajou. Emporté par une méga-tornade de Louisiane. Volé par un junkie qui m’a fracassé le crâne à coups de tuyau en plomb. Car voyez-vous, je suis un très mauvais voyageur.

La Marelle vous ouvre les portes de la résidence : échanges informels avec les auteurs, conversations intimistes, projections de livres numériques, lectures collectives, petites déambulations…
Dimanche 3 décembre, Villa des auteurs (La Marelle), La Friche la Belle de Mai.

Une rencontre au sommet avec deux auteurs d’envergure internationale : l’occasion de célébrer les 300 ans de La Nouvelle-Orléans, ville où tous deux habitent, et de faire des liens avec Marseille, où ils résident actuellement pour des projets d’écriture…
Samedi 2 décembre, Musée d’Histoire

Résidences passées

L’écriture d’un roman centré sur la figure énigmatique (et imaginaire) d’un bluesman d’avant-guerre, en plein cœur du Mississippi.

Non classé

Né en Floride, Tom Cooper s’installe à La Nouvelle-Orléans en 2010. À 42 ans, son premier roman « Les Maraudeurs » connaît un succès immédiat. Il est publié en France aux éditions Albin Michel.