Rencontrer des auteurs de théâtre / Écouter des textes tout juste écrits : un temps final de lecture après trois journées d’ateliers d’écriture. Proposé par le Théâtre des 1001 Portes, avec Isabelle Rainaldi et Danielle Vioux.

Résidences en cours et à venir

Invité par Claudine Galea en 2018, Guillaume Poix est le nouvel auteur « fil rouge » théâtre. Il effectue sa résidence à La Marelle en deux temps, en juillet 2019 puis en 2020.

La Marelle propose avec Aglaé & Sidonie une série de rencontres croisées associant les auteur·trice·s en résidence et des artistes de Marseille. Aujourd’hui, l’écrivain congolais Julien Mabiala Bissila et la réalisatrice marseillaise Anne Alix.

Résidences en cours et à venir

Quand la réalisatrice Anne Alix convie l’écrivain congolais Julien Mabiala Bissila à s’emparer d’une première version du scénario de son prochain film, ça n’est pas seulement parce que celui-ci se déroulera sur le continent africain. C’est surtout parce qu’elle souhaite que la fable s’empare du réel. Ou l’inverse…

À l’occasion de la résidence d’écriture de Sedef Ecer et Sonia Ristić, une rencontre – lecture publique du projet en cours, avec les autrices et le metteur en scène Laurent Maindon.

Résidences passées

Deux chantiers en route : la fin d’un roman autour de la famille, et une pièce consacrée à une double figure, Penthésilée / Femme de pouvoir.

Résidences passées

À partir d’une « chambre à soi », un projet d’écriture rhizomatique : écriture, vidéo, dessin, son.

Résidences passées

Un projet du Théâtre Massalia, pour ses 30 ans, en partenariat avec La Marelle.
Entre carnet de voyage, élucubrations théâtrales, poésie et aphorismes, l’écriture d’un texte dont la recherche dramaturgique est portée par les spectateurs eux-mêmes.

Résidences passées

Face aux interrogations liées aux exils et aux migrations, deux écritures se mêlent pour aborder ces problématiques par le biais d’un thème universel : la rupture amoureuse.

Texte et installation de Lydie Parisse, présenté dans le cadre de la 30e édition du festival Les Instants Vidéo Numériques et Poétiques, en prélude à sa résidence à La Marelle. Frac Paca, Marseille

Le Musée d’Histoire de Marseille offre une carte blanche à Michel Bellier, comédien, auteur dramatique, scénariste et parolier, pour un parcours « coup de cœur » au sein des collections du Musée d’Histoire de Marseille.

Après La Marelle, Karwan accueille Berta Tarragó et le Cercle des Arts et Sciences Fiction en résidence à la Cité des arts de la rue du 22 au 30 mai 2017 pour sa création « The Hole ». Un travail à découvrir lors de cette première présentation publique.

Projets accompagnésRésidences passées

Un récit de science-fiction sur la capacité de transformation de l’identité humaine, sur la connaissance et la mémoire de la terre. Projet lauréat « Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue » (SACD/DGCA) et « Cultures Urbaines et Innovantes » (Région Provence–Alpes–Côte d’Azur).

Rencontres radiophoniquesRevue

La première chose que je peux vous dire est la préciosité du temps, celui-là précisément offert dans un écrin lors d’une résidence et dont on conserve la clef jalousement, pour qu’il ne s’évapore pas, pour le maintenir à soi, un temps précieux qu’il sera d’autant plus facile à offrir qu’il ne se cabre pas, qu’il ne file ni se défile à la moindre injonction, au plus petit courant d’air, un temps fidèle.

Non classé

Berta Tarragó réalise des projets artistiques multidisciplinaires et internationaux au sein de l’espace public. Elle travaille actuellement, accompagnée par La Marelle, au projet « The Hole », lauréat 2016 du dispositif « Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue » (SACD/DGCA).

Lecture en espace et rencontre avec l’auteure. Un groupe d’étudiants adapte et met en scène la pièce féerique de l’auteure algérienne Amira-Géhanne Khalfallah. Ce travail a également mené à des ateliers sonores.

« Après une longue apnée » est le premier écrit autobiographique de l’auteur, récit de sa fuite du Congo. Accompagné au violoncelle par Stéphane Bensimon, il en donne une lecture au Théâtre Joliette-Minoterie, dans le cadre de la Biennale des écritures du réel #3.

Non classé

Amira-Géhanne Khalfallah est née en Algérie. Diplômée en biologie cellulaire et moléculaire, c’est pourtant vers le journalisme qu’elle s’oriente en 2001. Installée au Maroc depuis juillet 2007, elle est journaliste spécialisée en culture, notamment en littérature et arts plastiques. Elle écrit sa première pièce de théâtre, Le Chant des coquelicots, lors d’une résidence d’écriture aux Francophonies de Limoges en […]

Créations sonores

Des matières brutes – textes, sons, musique –, des essais, des tentatives : Claire Rengade, auteure, et Cheval des 3, musiciens, jouent à tout tenter. Ils s’abandonnent et laissent les auditeurs, guidés par les voix d’Esther Salmona et de Pascal Jourdana, explorer leur univers, découvrir l’intimité de leur création, suivre les étapes de leurs jeux…

RésidenceRésidences passées

« Juste des jeux » est une rencontre entre une comédienne auteure qui joue à être musicienne et des musiciens qui mettent du théâtre dans leur musique.
[Théâtre & musique]

Rencontres radiophoniques

Une proposition en deux temps, atelier et rencontre, pour découvrir le travail et les œuvres du romancier et dramaturge Emmanuel Darley, actuellement en résidence à La Marelle.
Cette résidence a perçu l’aide du Conseil Général des Bouches-du-Rhône dans le cadre du Dispositif départemental de résidences d’auteurs, d’illustrateurs ou de traducteurs.

Non classé

Emmanuel Darley a publié quatre romans : « Des Petits Garçons », « Un gâchis », « Un des malheurs » et enfin « Le Bonheur ». Il écrit surtout pour le théâtre, avec de nombreuses pièces éditées, jouées, traduites, dont « Le Mardi à Monoprix ».

RésidenceRésidences passées

Je voudrais travailler sur les lieux de circulation. De passage. D’entrée dans le territoire. Port, gare, gare routière, aéroport, autoroutes. Sur les lieux de travail. Rencontrer des gens. Ceux qui sont là de longue date. Ceux qui sont Marseillais depuis peu. Dans les cafés, sur les marchés. Dans des associations. Travailler sur la ville le jour. Travailler sur la ville la nuit.

RésidenceRésidences passées

Une résidence conçue avec La Cité, dans le cadre de la Biennale des Écritures du réel, pour proposer un nouvel épisode de « Chemin faisant », une entreprise imaginée par La Cité qui propose une cartographie sensible de la ville. Des artistes sont invités à s’engager dans une démarche de coreprésentation des quartiers avec leurs habitants.

Non classé

Né en 1976 à Brazzaville au Congo, auteur, comédien et metteur en scène, Julien Mabiala Bissila suit une formation dramatique qui est interrompue en 1997 par la guerre civile du Congo, à laquelle il réchappe en vivant pendant deux années dans la forêt…

Non classé

Sébastien Joanniez commence par le théâtre, à Lyon, où il travaille comme auteur, metteur en scène et comédien. Il laisse peu à peu la scène pour l’écriture.

Non classé

Sébastien Joanniez commence par le théâtre, à Lyon, où il travaille comme auteur, metteur en scène et comédien. Il laisse peu à peu la scène pour l’écriture.

HISTORIQUE DES RENCONTRES PUBLIQUES

Quelle place aujourd’hui pour le texte dramatique dans le monde arabe ? Un programme qui invite auteurs, traducteur, éditeurs et metteurs en scène à entrer en dialogue.

HISTORIQUE DES RENCONTRES PUBLIQUES

Représentation des deux premiers volets de la trilogie « Écris-moi un mouton » qui s’intéresse aux traces laissées par la guerre d’Algerie aujourd’hui, à partir des rencontres faites par Sébastien Joanniez, auteur et Émilie Flacher, metteure en scène avec des témoins de l’histoire.

RésidenceRésidences passées

Cette résidence est le moment de conception du dernier volet de la trilogie « Écris-moi un mouton » : une pièce d’anticipation sur le lien entre la France et l’Algérie qui s’empare des paroles des personnes rencontrées jusqu’alors sur les différents territoires pour inventer, imaginer, tracer l’avenir des relations entre ces deux pays. En coproduction avec le théâtre Massalia.

Non classé

Philip Baumgarten, originaire de Potsdam, a fait des études à Berlin avant de suivre une formation de mise en scène à l’École de mise en scène Ernst-Busch. Il a travaillé avec Thomas Ostermeier au Théâtre d’Art de Moscou et avec Veit Schubert au BAT Studiotheater. Depuis 2011, il est assistant de mise en scène au Théâtre Freiburg.