Pour clore sa résidence d’écriture à La Marelle, l’écrivain britannique est invité à une double rencontre. 2e partie : projection de « La vie privée de Sherlock Holmes » de Billy Wilder, la sélection « Carte Blanche » de Jonathan Coe.

Créé à La Criée en décembre 2015, reprise de cet opéra de chambre pour huit chanteurs solistes et orchestre, premier volet du cycle « Les Cantates policières » imaginé par Musicatreize et écrit par Sylvain Coher à l’occasion de sa résidence à La Marelle.

Premières représentations nationales de cet opéra de chambre pour huit chanteurs solistes et orchestre qui ouvrent le cycle des « Cantates policières » imaginé par Roland Hayrabedian de Musicatreize.

Premières représentations nationales de cet opéra de chambre pour huit chanteurs solistes et orchestre qui ouvrent le cycle des « Cantates policières » imaginé par Roland Hayrabedian de Musicatreize.

Premières représentations nationales de cet opéra de chambre pour huit chanteurs solistes et orchestre qui ouvrent le cycle des « Cantates policières » imaginé par Roland Hayrabedian de Musicatreize.

Pour découvrir en avant-première la nouvelle production de Musicatreize et de l’Opéra de Marseille, « Les Cantates policières », les musiciens, la metteure en scène, les producteurs et l’écrivain Sylvain Coher (auteur des livrets, écrits en résidence à La Marelle) dévoilent des pistes et des indices inédits de la première cantate La Digitale. À 16 heures, un atelier […]

Deux ateliers, à 11h et à 17h30 À l’occasion des portes ouvertes de La Criée, une invitation à essayer l’écriture de nonsense, court texte poétique et absurde, avec Sylvain Coher. Et en musique bien sûr ! Le romancier Sylvain Coher (Prix Etonnants Voyageurs Ouest-France pour Nord- nord-ouest) a écrit, en résidence à La Marelle, les livrets […]

Projets accompagnésRésidenceRésidences passées

Sylvain Coher, sur une proposition de Musicatreize, écrit trois pièces musicales que trois compositeurs contemporains mettent en musique. Elles forment un opéra en forme de suite policière, dont la première partie, La Digitale, est créée à Marseille à La Criée en décembre 2015.
[Texte & musique]

En bibliothèques et librairies

« Je me suis lancée dans mon deuxième roman après avoir découvert l’existence du syndrome de Münchhausen par procuration. Je venais d’être maman et je ne pouvais comprendre que des femmes rendent leur enfant malade sciemment. » Marie Neuser appartient à une nouvelle génération d’écrivains marseillais de romans noirs.

Rencontres radiophoniques

Rencontre avec José Carlos Somoza enregistrée durant les Escapades littéraires. Les romans atypiques de José Carlos Somoza bousculent la distinction entre les genres. Polars, SF, terreur, thriller, roman philosophique ou fantastique, tous sont haletants et construisent des intrigues parfaitement maîtrisées…

Non classé

Pensionnaire à la Villa Médicis en 2005-2006, Sylvain Coher est l’auteur de plusieurs ouvrages dont deux primés : prix du Pouliguen en 2002 pour son roman « Hors saison » et prix du roman de la Ville de Carhaix en 2006 pour « Fideicommis ».

Non classé

Doris Gercke est l’auteur de la série « Bella Block », du nom de l’inspectrice qui mène des enquêtes policères, une forte-tête à la cinquantaine acariâtre et qui ne rechigne pas à la boisson.

HISTORIQUE DES RENCONTRES PUBLIQUES

Á l’occasion de la résidence de l’auteure allemande Doris Gercke, auteur de polars qui mettent en scène l’inspectrice Bella Block, cette rencontre permettra aux auteurs invités d’évoquer leur attachement (ou leur aversion) pour la ville de Marseille, souvent traitée dans leurs récits comme un personnage à part entière.

En bibliothèques et librairies

Avec ce roman, qualifié d’ethnopolar, Olivier Truc traverse la Laponie, à la rencontre des Samis. Une rencontre du cycle « Paroles d’auteurs » (nouvelle formule du cycle « Écrivains en dialogue »), coproduit par la BDP et La Marelle.

RésidenceRésidences passées

Doris Gercke est l’auteure de la série des Bella Block, le nom de l’inspectrice qui mène les enquêtes, une forte-tête à la cinquantaine acariâtre et qui ne rechigne pas à la boisson. Doris Gercke dit s’être inspirée des romans de Raymond Chandler et du couple suédois d’auteurs de romans policiers Maj Sjöwall et Per Wahlöö.