Non classé

Cofondateur et directeur artistique du collectif « Urbain, trop urbain », Matthieu Duperrex est le lauréat 2015 de l’appel à projets « Résidence d’écriture numérique » de La Marelle.

Créations sonores

Esther Salmona et Pascal Jourdana sont en conversation avec Martin Page et Samuel Jan, pour évoquer leur travail et leur projet de livre numérique « Emma et la nouvelle civilisation ». Un regard sur le monde à la fois doux et politique…

Non classé

Né à Rennes en 1982, Samuel Jan est diplômé de l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg en Communication Graphique (2006). Il est graphiste indépendant ainsi que développeur travaillant pour des supports numériques et imprimés. Il réalise des sites Internet, des animations (cartes de vœux, bannières), DVD vidéos, cd-roms ainsi que de l’identité visuelle et de […]

Non classé

Né en 1975, Martin Page passe sa jeunesse en banlieue sud de Paris. Étudiant dilettante, il ne fait que des premières années : il étudie le droit, la linguistique, la psychologie, la philosophie, l’histoire de l’art et l’anthropologie. Son premier roman, Comment je suis devenu stupide, est publié en 2001. Il écrit également pour la jeunesse. […]

RésidenceRésidences passées

« Emma et la nouvelle civilisation » met en scène une vieille femme en prise avec les difficultés de son âge. Elle est touchée par des maladies, sa mémoire se détériore. C’est simplement un changement de civilisation, se dit-elle. Les dégradations sont des nouveautés… Les auteurs proposent un glissement des fonctionnalités usuelles du livre. Les pages, la mise en forme, la typographie : de nouveaux usages structurent la lecture. [Lauréats Résidence numérique 2014/2015]

Créations sonores

Une évocation du livre numérique « Laisse venir » d’Anne Savelli et Pierre Ménard. « Un trajet Paris-Marseille intemporel, d’abord virtuel, puis réel, une approche de la ville tout en détours et cheminements, après en avoir rêvé l’accès. » 


RésidenceRésidences passées

Ayant intégré de nouveaux outils contemporains de « prise de notes » (smartphone, tablette) sans les dissocier de son traditionnel carnet de papier, Roberto Ferrucci souhaite réfléchir à une autre manière d’appréhender le texte… Une résidence en deux temps, à Marseille à La Marelle, puis à Arles au CITL.

HISTORIQUE DES RENCONTRES PUBLIQUES

En avril à Marseille, en mai à l’Abbaye de Fontevraud, en novembre à Paris : trois événements majeurs pour célébrer Julio Cortázar et dépoussiérer les idées reçues sur cet auteur. Démarrage à Marseille avec un dialogue, un film et une table-ronde.

Ateliers, masterclass

Explorant les possibilités des technologies numériques et restituant les formes produites dans l’environnement de création et d’édition de ces supports éditoriaux, ces deuxièmes rencontres présentent les productions développées au cours de l’année 2013 à la Friche la Belle de Mai.

Temps forts, fêtes, festivals

Dans le cadre du Printemps de poètes 2014 dont la thématique est « Au cœur des arts », trois auteurs, Delphine Bretesché, Jean-François Magre, Anne Savelli, tous anciens résidents de La Marelle, reviennent à Marseille pour faire découvrir au public leurs textes, leurs propositions d’écriture poétique, leurs croisements artistiques. Des voix à entendre…

Non classé

Jean-François Magre est né en 1972 à Toulouse. Il a fait un DEUG de Lettres modernes, et a obtenu une Maîtrise à l’École Supérieure d’Audiovisuel de Toulouse en 1998.

Ateliers, masterclass

Les nanodrames sont le résultat de frictions, d’interférences et de va-et-vient entre plusieurs nébuleuses (sources photos, observation de la vie, techniques d’écriture littéraire, plastique et cinématographique…). Le but de ces ateliers est de mettre en pratique ces rapprochements progressifs en partant sur l’élaboration d’un ou plusieurs nanodrames…

RésidenceRésidences passées

Jean-François Magre est le lauréat du premier appel à projets pour une résidence d’écriture numérique à La Marelle. Avec ces « nanodrames » qui empruntent des techniques principalement dédiées à la diffusion de messages publicitaires, il a voulu réintroduire une narration plus lacunaire et mystérieuse là où il n’y a souvent qu’un slogan coup de poing. [Lauréat Résidence numérique 2013]

Non classé

Anne Savelli est née à Paris en 1967, ville où elle vit toujours. Après des études de Lettres modernes et d’Audiovisuel à la Sorbonne, elle devient successivement vendeuse en librairie, correctrice, formatrice en français, documentaliste web, journaliste spécialisée en informatique et lectrice de manuscrits, sans jamais cesser d’« écrire à côté ».  En 1998, elle […]

RésidenceRésidences passées

Au cours de cette résidence, l’auteure élabore un texte qui s’enroule et se déroule, se suspend, se disloque, se lance et s’extrait… Dans le même mouvement que Dita Kepler, son avatar poreux et mal défini. Un travail sur l’anamorphose, autant que sur le temps et la géographie de l’écriture.

Non classé

Philippe Diaz est né en 1969, il vit à Paris. Il est bibliothécaire. Pierre Ménard est le pseudonyme qu’il a choisi en tant qu’écrivain. Il anime régulièrement des ateliers d’écriture et de création multimédia. Présent au travers d’interventions en revues, ainsi que sur supports sonores, en radio, notamment dans l’émission Les passagers de la nuit […]