Deux fois par mois La Marelle propose de découvrir, le temps d’un brunch, les auteurs et autrices accueilli·es en résidences d’écriture. Aujourd’hui, Mika Biermann et Didier da Silva évoquent leurs travaux menés dans des centres pénitentiaires de la Région.