HISTORIQUE DES RENCONTRES PUBLIQUES

Laurence Vilaine, en résidence à La Marelle jusqu’au 20 décembre 2014, rencontre le public pour parler de ses ouvrages et de son projet d’écriture entre l’Algérie et Marseille. Une de ses rencontres s’établit en dialogue avec l’écrivain bosniaque Velibor Čolić.

Non classé

Laurence Vilaine est née en 1965. Après des études d’anglais et plusieurs années à l’étranger, elle vit à Nantes et se consacre à l’écriture. Le silence ne sera qu’un souvenir (Gaïa, 2012), est son premier roman, remarqué par la presse et les lecteurs. En parallèle de ses chantiers romanesques, elle conduit des ateliers d’écriture et, au […]

RésidenceRésidences passées

Dernière étape d’une résidence « en voyage » entre Alger et Marseille. Ateliers, rencontres, et poursuite de la réflexion sur la fabrication d’un livre, dans lequel ses propres textes croisent ceux des femmes rencontrées et des images captées par des photographes algérois.

Créations sonores

« Je suis née à la fin de la Guerre civile d’Espagne, dans une prison, la prison des femmes où ma mère était emprisonnée pour activités anti-franquistes… »
Entretien d’Élodia Zaragoza-Turki avec Garance Mesguich, Robert Tricoire et Xavier Bazot, réalisé à Tunis en septembre 2012 dans le cadre de la résidence de Xavier Bazot à La Marelle.

Créations sonores

« Je ne suis pas de Marseille, je suis de Paris. Ma famille est en France, voilà, on est entre la France et la Tunisie, la nostalgie nous pousse à aller un peu plus en Tunisie, quand on a l’occasion. Quand la France nous permet… […] Mais on reste étrangers en France et en Tunisie, ça, il faut le dire, ça… »
Entretiens divers, réalisés sur le navire reliant Marseille à Tunis en septembre 2012 dans le cadre de la résidence de Xavier Bazot à La Marelle.

Créations sonores

« Un assyrien et un chaldéen, ce sont des chrétiens de même civilisation, de même culture, de même histoire ; les uns sont catholiques, les autres ne le sont pas. […] On a des différences, mais il y aussi une communion très impressionnante. »
Entretien avec Frère Mérigoux, réalisé à Marseille en septembre 2012 dans le cadre de la résidence de Xavier Bazot à La Marelle.

Créations sonores

« C’est un pays que j’ai beaucoup aimé ; j’ai vu ce pays accéder à l’indépendance. Ça a été de grands moments, pour moi… Il faut l’avoir vécu pour savoir ce que ça a été, voir un pays qui accède à son indépendance… »
Entretiens avec la famille Allouche (Hélène, Leyla, Mélisa, Nassim et Fanny), réalisés à Marseille et à Aix-en-Provence en septembre 2012, restitution du projet de résidence de Xavier Bazot à La Marelle.

Créations sonores

« Quand vous voulez danser, chanter, ça sort de vous, du fond du cœur… »

Entretien avec Joséphine Sargero, réalisé à Marseille en septembre 2012, restitution du projet de résidence de Xavier Bazot à La Marelle.

Non classé

Sébastien Joanniez commence par le théâtre, à Lyon, où il travaille comme auteur, metteur en scène et comédien. Il laisse peu à peu la scène pour l’écriture.

Non classé

Sébastien Joanniez commence par le théâtre, à Lyon, où il travaille comme auteur, metteur en scène et comédien. Il laisse peu à peu la scène pour l’écriture.

HISTORIQUE DES RENCONTRES PUBLIQUES

Représentation des deux premiers volets de la trilogie « Écris-moi un mouton » qui s’intéresse aux traces laissées par la guerre d’Algerie aujourd’hui, à partir des rencontres faites par Sébastien Joanniez, auteur et Émilie Flacher, metteure en scène avec des témoins de l’histoire.

RésidenceRésidences passées

Cette résidence est le moment de conception du dernier volet de la trilogie « Écris-moi un mouton » : une pièce d’anticipation sur le lien entre la France et l’Algérie qui s’empare des paroles des personnes rencontrées jusqu’alors sur les différents territoires pour inventer, imaginer, tracer l’avenir des relations entre ces deux pays. En coproduction avec le théâtre Massalia.

Rencontres radiophoniques

De retour de Tunis, Xavier Bazot parle de l’écriture de son documentaire audio, construit à partir d’une collecte de témoignages oraux, recueillis entre Marseille et Tunis, et sur le ferry assurant la liaison entre les deux villes…

RésidenceRésidences passées

Le projet de résidence est de réaliser un documentaire audio autour de différentes communautés. En juillet, puis en octobre, Xavier Bazot a collecté des témoignages oraux de personnes rencontrées à Marseille, présentes sur le ferry qui l’a mené à Tunis (passagers, équipage…), ou croisées durant son séjour dans cette ville.
[La Marelle prend l’eau]

RésidenceRésidences passées

Entre Tunis et Marseille, une correspondance artistique entre une auteure et un plasticien, qui se nourrit de la distance (entre les villes, entre les êtres, entre les modes d’expression) et de l’articulation des visions et des imaginaires, faisant émerger des réflexions sur la notion d’écart, d’odyssée et de périple.
[Texte & arts plastiques] [La Marelle prend l’eau]

Non classé

Née en 1975, Magali Brénon est éditrice et écrivain. Elle travaille régulièrement avec des artistes et des musiciens.

RésidenceRésidences passées

Arno Bertina construit un récit, centré sur la figure d’un immigré malien arrivé en France en 1990, en imaginant son amitié avec Ahmed. La photographe Anissa Michalon connaissait ce Malien de Montreuil. Elle l’a rencontré dans sa vie quotidienne, au milieu de sa communauté, et est allée rencontrer sa famille au Mali…
[La Marelle prend l’eau] [Texte & photo]

Non classé

Après des études de lettres, Xavier Bazot devient responsable d’un centre d’hébergement d’urgence Emmaüs, et reste très sensible à la condition des populations exclues, marginalisées, vagabondes ou nomades, en voyage ou en errance. Son œuvre, exigeante dont le style, à la syntaxe bousculée, au vocabulaire choisi, est principalement parue aux éditions Le Serpent à Plumes. Son éditeur actuel est Champ Vallon.