Masterclasses avec Roberto Ferrucci : Venise, Antonio Tabucchi, le tourisme de masse… et des ateliers d’écriture menés par l’auteur.
Parce que la littérature est aussi un art qui s’apprend et se transmet !

Deux fois par mois La Marelle propose de découvrir, le temps d’un brunch, les auteurs et autrices accueilli·es en résidences d’écriture. Aujourd’hui, l’écrivain vénitien Roberto Ferrucci.

L’écrivain italien Roberto Ferrucci est convié par l’association Passa Parola et La Marelle à rencontrer le public pour différents temps d’ateliers et de débats. 

L’Institut Culturel Italien rend hommage à l’écrivain italien d’origine hongroise Giorgio Pressburger, qui s’est éteint le 5 octobre 2017, par cette soirée cinéma et littérature.

RésidenceRésidences passées

Ayant intégré de nouveaux outils contemporains de « prise de notes » (smartphone, tablette) sans les dissocier de son traditionnel carnet de papier, Roberto Ferrucci souhaite réfléchir à une autre manière d’appréhender le texte… Une résidence en deux temps, à Marseille à La Marelle, puis à Arles au CITL.

Non classé

Roberto Ferrucci est né à Venise en 1960. Il a publié plusieurs romans, dont « Ça change quoi » et « Sentiments subversifs ». il est également traducteur.

Rencontres radiophoniques

Une rencontre avec Roberto Ferrucci, qui aborde de nombreuses questions littéraires et politiques, à partir de ses deux textes traduits en français (« Ça change quoi » Le Seuil, 2010, et « Sentiments subversifs », meet, 2010), mais aussi du travail d’écriture accompli durant sa résidence à Marseille.