RésidenceRésidences passées

Une longue pause en trois temps pour un éditeur qui est aussi écrivain, afin de lui permettre d’avancer dans l’écriture d’un ambitieux « roman méditerranéen ». Mais aussi un temps de rencontres, de regards croisés entre la France et l’Algérie.

Non classé

Sofiane Hadjadj a fait partie en 2003 de la sélection des écrivains algériens invités en France dans le cadre des Belles Étrangères. Parmi ses ouvrages, « La Loi » (Barzakh, 2003), « Ce n’est pas moi » (Barzakh, 2003), « Un si parfait jardin » (Le bec en l’air, 2008)…