Résidences passées

Écrire sur les migrations méditerranéennes au sein desquelles Marseille joue un rôle majeur, et plus particulièrement s’intéresser aux Corses, par essence un peuple de l’exil, pris en étau entre diverses mythologies…

Résidences passées

Face aux interrogations liées aux exils et aux migrations, deux écritures se mêlent pour aborder ces problématiques par le biais d’un thème universel : la rupture amoureuse.

Le Musée d’Histoire de Marseille offre une carte blanche à Michel Bellier, comédien, auteur dramatique, scénariste et parolier, pour un parcours « coup de cœur » au sein des collections du Musée d’Histoire de Marseille.

Le Musée d’Histoire de Marseille offre une carte blanche à Clément Baloup, auteur de bandes dessinées, pour deux interventions dans la journée : une visite « coup de cœur » à 12h30 et une rencontre sur son projet « Carnets de l’Est » à 18h.

Dans le cadre des 19es Rencontres du Cinéma sud-américain organisé par l’Aspas, cette soirée-hommage met en avant la figure de l’écrivain argentin Ricardo Piglia. Lectures, présentation de l’œuvre, projection de film.

Non classé

Laurence Vilaine est née en 1965. Après des études d’anglais et plusieurs années à l’étranger, elle vit à Nantes et se consacre à l’écriture. Le silence ne sera qu’un souvenir (Gaïa, 2012), est son premier roman, remarqué par la presse et les lecteurs. En parallèle de ses chantiers romanesques, elle conduit des ateliers d’écriture et, au […]

Dans les villes méditerranéennes, comment s’exprime la violence de l’exil, notamment dans l’écriture ? Y a-t-il une esthétique de la violence propre à l’exil ? L’occasion de creuser ces pistes de réflexion à partir de l’espace méditerranéen au tournant du XXIe siècle, en faisant se croiser recherches universitaires et visions propres à des écrivains. Présentation de Michel Gironde, avec Virginie Ruiz et Pascal Jourdana.

Ces rencontres furent l’occasion de creuser des pistes de réflexion autour de l’articulation entre ville, exil, violence et culture à partir de l’espace méditerranéen au tournant du XXIe siècle, en faisant se croiser recherches universitaires et visions propres à des écrivains de la sphère méditerranéenne, dans un cadre dynamique d’échanges multiples. Maroc, Algérie, Tunisie, mais aussi le Liban, les Comores et même l’Amérique Latine, sans oublier Marseille…