Carnets de résidences

Armando tient à m’offrir un grand cadeau avant l’heure. Il veut me montrer son Marseille d’antan, celui des premiers migrants noirs. Celui de Claude McKay. Même si on a décidé de ne pas fêter son anniversaire, un cadeau pareil, ça ne se refuse pas. Par un guide sans pareil : Armando Coxe (Marseillais d’origine angolaise, anthropologue, animateur de radio, agitateur culturel, spécialiste de McKay à Marseille et surtout cheville ouvrière du Collectif Claude McKay.

Une rencontre lecture à la MJC de Veynes (05), organisée par le Foyer culturel veynois, en partenariat avec Literra05.

Deux fois par mois La Marelle propose de découvrir, le temps d’un brunch, les auteurs et autrices accueilli·es en résidences d’écriture. Aujourd’hui, Abdourahman Waberi parle de son projet « Quêter Mamadou Konté ». En complicité avec Africa Fête Marseille.

Carnets de résidences

Surtout ne pas chercher à dompter cette ville rebelle et revêche. C’est que Marseille est, comment le dire, hors norme. Totalement hors norme. En dehors de Naples, elle n’a pas d’équivalent. Alors ? Alors rien. Pas de recette miracle débité par un coach censé booster votre potentiel relationnel. Cette méthode marche sans doute à Miami ou à Melbourne mais ici elle butera sur un os. Un gigantesque os méditerranéen. […]

Carnets de résidences

Déjà dix jours que je suis en résidence à La Marelle. Je suis dans un grand appartement, comprenant plusieurs pièces haut de plafond, situé au rez-de-chaussée de la demeure où logeait l’ancien directeur de la Seita. En France et dans l’outre-mer tout le monde connaissait la Seita. Moi-même né au mitan des années 1960 dans […]

Résidences passées

Abdourahman Waberi a pour projet d’écrire un texte sur le Sénégalais d’origine malienne Mamadou Konté, mort en 2007 à environ 65 ans. Un travailleur immigré devenu producteur de spectacles, créateur du festival Africa Fête, qui a incarné le destin politique de la musique africaine moderne.