Marcher/lire avec Antoine Choplin & Baptiste Lanaspèze

Dimanche 12 octobre – Matin, de Saint-Antoine au Vieux-Port puis 16h30, à La Samaritaine

Randonnée littéraire et rencontre, dans le cadre des Littorales

De Saint-Antoine jusqu’au Vieux-Port, une étape du GR2013. Randonnée et lectures en compagnie d’Antoine Choplin, écrivain et poète, partages de textes, pique-nique et commentaires de Baptiste Lanaspèze, éditeur et fondateur du GR2013.

 

TopoGuide GR®2013, éditions WilprojectDe Saint-Antoine jusqu’au Vieux-Port, une étape du GR2013, randonnée et lectures en compagnie d’Antoine Choplin, écrivain et poète. Partages sensibles de textes choisis et pique-nique en cours d’étape en présence de Baptiste Lanaspèze, éditeur et fondateur du GR2013, qui connaît toutes les histoires des coins et recoins du territoire arpenté.

Prévoir un pique-nique, on s’occupe des livres !

Rendez-vous à 10h45 à la gare Saint Charles au point accueil
Sur inscription au 06 32 50 91 76
Arrivée vers 16h00 au Magic Mirror, Vieux-Port.

 

Randonnée suivie à 16h30 de

Idées en chemin 
Rencontre avec Antoine Choplin et Baptiste Lanaspèze
La Samaritaine, 2 quai du Port
Animée par Pascal Jourdana.

 
 
 
 
Antoine Choplin

 

Antoine Choplin © D.R.Après des études supérieures de commerce, puis de mathématiques et économie, Antoine Choplin travaille d’abord comme cogniticien dans une société de conseil. Il vit actuellement dans l’Isère où il est directeur artistique du festival de l’Arpenteur et se consacre à l’écriture. Il est notamment auteur de La nuit tombée, La Fosse aux ours, 2012, Prix France Télévisions 2012 et de Les Gouffres, paru chez le même éditeur en 2014. Une écriture sensible, curieuse des énigmes, des complexités, des étrangetés du monde.

 

Les Gouffres, La Fosse aux ours, 2014

Au cœur de paysages singuliers et innommés qui pourront évoquer les revers sombres de l’Histoire, des hommes, solitaires ou réunis en une clique fragile, entreprennent un périple. Aux processus guidant leur épopée, il est ici porté une attention particulière. Tous déploient un arsenal de ruses, géniales ou misérables, pour approcher, atteindre parfois, leur objectif. Mais l’important serait surtout que le ressort de ces progressions emprunte avant tout à des forces d’humanité, de simple et lumineuse intelligence, de fraternité pure. Quatre récits de quêtes minuscules et magistrales, comme autant de fables espérant chacune de cette capacité inouïe de l’homme à se maintenir debout, à braver quelque chose ensemble, le regard tendu sans relâche vers un horizon autre.

 

 

Baptiste Lanaspèze

 

Baptiste Lanaspèze © D.R.Baptiste Lanaspèze naît en 1977. Auteur de Marseille,  énergies et frustrations (Autrement, 2006) et de À partir de Marseille, 65 projets d’art contemporain (Presses du réel, 2008), il a été directeur de collection aux éditions Autrement et coordinateur de la radio culturelle marseillaise Radio Grenouille. Il a fondé en 2008 les éditions Wildproject, consacrées à l’écologie culturelle. Dans le cadre de Marseille-Provence 2013, il a créé le GR2013, une randonnée pédestre de 368 kilomètres.

 

Geum urbanum, photographies de Geoffroy Mathieu, Filigranes, 2014

« La ville a muté, mais pas encore nos représentations et nos pratiques. Peut-on continuer de nommer péri-urbain (en référence au centre-ville) ce qui est en réalité simplement la ville contemporaine : ce réseau fait de continuités automobiles, de lotissements, de connexions énergétiques, d’alimentation en eau et en nourriture, de noeuds aéroportuaires, de zones, de parcs de loisir. Le photographe a raison : c’est uniquement à cette échelle, en observant la ville depuis le centre jusqu’à ses confins, qu’on peut analyser correctement tout le spectre de ses interactions avec le sol, le végétal, la biosphère. Quitter le centre-ville, tracer son chemin, arpenter ces espaces en interrogeant la qualité de la relation entre le donné naturel et l’occupation humaine, c’est déjà une invitation à penser, à pratiquer, à construire la ville autrement. » Baptiste Lanaspeze

 
 

 

Randonnée : rendez-vous à 10h45 à la gare Saint Charles au point accueil
Sur inscription au 06 32 50 91 76

Rencontre : La Samaritaine, 2 quai du Port
Entrée libre – Suivie d’une séance de signature sur place, avec la librairie L’Atinoir

 

Dans le cadre du festival Les Littorales