scomparo citation portrait
Tableau-cible de Bridget Riley, collaboration fictive 

.

scomparo

■ Griotte plasticienne, performeuse
■ France

Biographie

« Organisation, paroles, groupes humains, choses inertes peintes, façonnées, mobiles, dérobées, trouvées, autonomes : scomparo produit des installations sauvages, c’est-à-dire des rassemblements adressés à un public en liberté. Ces rassemblements momentanés coïncident la plupart du temps avec des performances parlées, et peuvent former des sortes d’organismes.

scomparo considère les paroles comme le plus petit socle, l’espace le plus ténu qui soit pour exposer. Elle conçoit tout à la fois les paroles comme matière invisible, intelligence sociale et qui-vive : scomparo est une griotte plasticienne. »

Parmi ses réalisations (sélection)

Livres, œuvres, installations performances…

  • Bly à la Monnaie, septembre 2018, face à la Monnaie de Paris
  • Hommage à Hampâté Bâ, 2017, « Les 40 ans du Roman », Centre Pompidou, BPI, Paris
  • Faillir être flingué, épisodes 1, 2 et 3, 2013-2017, Maison de la Poésie Paris 2013, Printemps de Grenoble 2014, Palexpo Genève 2014, ESAL Metz 2017, parkings publics et rues parisiennes de 2013 à 2017. Partage du titre avec le livre de Céline Minard, Faillir être flingué, Rivages 2013
  • Effluve et disparate, avec Céline Minard et le groupe ARLT, Revue NZ, 2014/2015, en live au Palais de Tokyo, Paris 2015
  • KA TA, 2014 et 2015, œuvres éphémères et performances, Maison du Japon à Paris, Lieu Unique â Nantes, Château de Chambord et appartement privé / Maquette, mise en page et illustrations du livre de Céline Minard, Rivages, 2014
  • Hommage à Philippe Thomas, 2014, Galerie mfc – michèle didier, performance sans objet
  • Les Ales, installation plastique 2011, en appartement et en librairie (Le Comptoir des Mots et le Merle Moqueur, Paris), le CentQuatre, Paris / Livre Les Ales, Céline Minard et scomparo, Cambourakis, 2011
  • L’Immobilière II, 2009, installations éphémères en bord de mer, à la campagne, à la montagne
  • The Little Tap of Saint-Lô / Diptyque à la tapisserie de Bayeux, 2007, in progress
  • La Conquête de la Pointe Minard, 2005-2007, in progress, médiathèque et IUT de Saint-Lô, Musée d’art contemporain de Strasbourg
  • 1001, récit de voyage, 1996-1999, opéra en appartement
  • Le Capteur de volatile, 1995-1997, installations performées en appartement et dans les rues parisiennes

Sitographie


Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.