Quand on part en voyage, longtemps, comme c’est mon cas […], le vrai problème, ce sont les livres. On ne peut pas tous les emporter, c’est entendu — en réalité je ne le souhaite pas vraiment, et encore moins les lire. Je suis moins un lecteur de livres qu’un lecteur de pages. Ce que j’aime, c’est feuilleter, une page, quelques-unes, c’est merveilleux, la fin, le début, ah, qu’est-ce que j’aime les débuts ! Partir léger

Pierre

Ducrozet

■ Romancier
■ France

Biographie

Pierre Ducrozet est né à Lyon en 1982.

Il est l’auteur de cinq romans : Requiem pour Lola rouge (2010, Prix de la Vocation), La vie qu’on voulait (2013), Eroica (2015) parus chez Grasset, L’Invention des corps (Actes Sud), qui a remporté le prix de Flore 2017, et Le Grand Vertige (Actes Sud), roman d’aventures du défi climatique, paru à la rentrée littéraire 2020.

Il tient une chronique dans Libération, « Résidence sur la terre ». Il a coécrit trois livres avec Julieta Cánepa, dont Ces jeunes qui changent le monde, prix Unicef 2020.

Il a enseigné la création littéraire à l’École supérieure des arts visuels de La Cambre, à Bruxelles, et traduit des romans de l’espagnol et de l’anglais.

Après avoir vécu à Berlin et Paris, il habite depuis quatorze ans à Barcelone. 

Bibliographie

  • Requiem pour Lola rouge, Grasset, 2010, prix de la Vocation 2011 ; Actes Sud / Babel, 2020
  • La Vie qu’on voulait, Grasset, 2013
  • Eroica, Grasset, 2015 ; Actes Sud / Babel, 2018
  • L’Invention des corps, Actes Sud, 2017, Prix de Flore 2017
  • Le Grand Vertige, Actes Sud, 2020
  • Partir léger, chroniques parus initialement dans le quotidien Libération, Actes Sud / Babel, 2020

Autres ouvrages

  • Je suis au monde, avec Julieta Canepa,  illustrations de Stéphane Kiehl, Actes Sud, 2021
  • Le livre des métiers imaginaires, avec Julieta Canepa,  illustrations d’Eva Palomari, Actes Sud, 2019
  • Barcelone, Histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, direction, coll. « Bouquins », Robert Laffont, 2018

Sitographie

Aux éditions Actes Sud
« Résidence sur la terre », dans Libération
Dans la revue Diacritik


 

 

Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.