Je les photographie continuellement, les paquebots. Comme je l’ai fait un jour, fin juillet 2013. J’étais à mon café habituel au bord de la lagune sur la riva dei Sette Martiri où je vais lire et écrire depuis des années, surtout en été. Quand tu es assis là, tu n’y fais même plus attention, au passage des bateaux de croisière. Ils sont le corollaire du regard. Et ils l’empoisonnent. Venise est lagune, trad. Jérôme Nicolas

Roberto

Ferrucci

■ Auteur, journaliste, éditeur, traducteur
■ Italie

Biographie

Roberto Ferrucci est né à Venise en 1960. Il est notamment l’auteur de Ça change quoi aux éditions du Seuil, préfacé par Antonio Tabucchi. Il est le traducteur italien de Jean-Philippe Toussaint et Patrick Deville. Depuis plusieurs années, il dénonce le désastre écologique représenté par la circulation de paquebots de croisière en pleine Venise, où il vit. Ses textes Sentiments subversifs (2010) et Venise est lagune (2016) s’en font tout particulièrement l’écho. De 1992 au 1998, il a travaillé à la télévision slovène en langue italienne TV Koper Capodistria comme auteur et réalisateur de deux émissions culturelles : Achtung baby ! et Il piacere degli occhi (Le plaisir des yeux, d’après le livre de François Truffaut).

Il enseigne la création littéraire à la faculté de Lettres de l’Université de Padoue et à l’Université Ca’ Foscari de Venise. Il anime aussi des ateliers d’écriture à la MeL, et à Lille à la Librairie Meura. Il écrit par ailleurs dans divers journaux en Italie et il a aussi publié des papiers dans L’Humanité, Le Magazine Littéraire, des tribunes dans Le Monde et des nouvelles dans la revue Siècle 21, où il tient une chronique régulière titrée « Épuiser les lieux ».

Il dirige la collection de livres numériques « Collirio », aux éditions Antiga (Trévise), où il a publié des auteurs français dans leur propre langue et en traduction italienne : Arno Bertina, Patrick Deville, Dominique Manotti, Christine Montalbetti…

Parutions

  • Ça change quoi, trad. Jérôme Nicolas, le Seuil, 2010
  • Sentiments subversifs, trad. Jérôme Nicolas, Meet, 2010
  • Venise est lagune, trad. Jérôme Nicolas, La Contre Allée, 2016
  • Ces histoires qui arrivent, trad. Jérôme Nicolas, La Contre Allée, 2017

Sitographie

Son blog Il Taccuino

La collection Collirio

Ses articles dans L’Humanité

Un entretien pour le site La Bibliothèque italienne


Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.