Skip to main content

C’est marée basse. Une odeur putride prend possession des lieux. Il y a des traînées de varech et quelque chose de malade qui se décompose, alourdissant le cerveau maritime de Léa. Au bout de la jetée, les paquebots, de gros bateaux très lourds, des conteneurs, un cargo noir. Léa fixe l’avenir dans les yeux. Ne pas jeter un regard en arrière. Ne pas se retourner. Qui est ce soldat mort dans la boue des rizières ?

Emma

Marsantes

■ Autrice
■ France

Biographie

Née en 1960, Emma Marsantes a grandi à Neuilly-sur-Seine. Elle suit des études de lettres modernes à la faculté de Nanterre, puis à la Sorbonne. Dans les années 1990, elle écrit de la poésie qu’elle publie en revue. Professeure de français, elle a principalement enseigné dans des collèges de la banlieue parisienne.
À partir de 2009, elle se consacre à la pratique de la photographie à travers des formations aux Beaux-Arts de Nantes et à l’EFET Paris. Elle est également diplômée de l’école d’art invisuel ENDA (session Soustraire, 2014-2016).

Bibliographie

  • Les fous sont des joueurs de flûte, Verdier, sélection Prix Révélation 2e roman de la SDGL, 2024
  • Een afwezige moeder, Vlaugels, traduction Katelijne de Vuyst, 2023
  • Une mère éphémère, Verdier, sélection Prix Médicis, 2022
  • Poèmes publiés dans les revues Phréatique et Polyphonies et dans l’ouvrage collectif L’ivre caravane, sur les traces d’Arthur Rimbaud