MARIANNICK BELLOT

Écoles marseillaises, attention travaux !

Janvier-février, puis avril et juin 2019

Une résidence d’écriture pour un docufiction radiophonique, à partir d’une enquête sur les écoles à Marseille. En coproduction avec Radio France.

L’idée de Mariannick Bellot pour cette résidence est d’abord de mener un travail d’enquête, de rencontres et de documentation, puis d’effectuer une plongée dans l’écriture. Le sujet ? La mobilisation des parents d’élèves face au délabrement des écoles élémentaires de Marseille, et au PPP (partenariat public/privé) que la Mairie a souhaité mettre en place pour la destruction/rénovation d’une petite partie d’entre elles. Ce scénario sur les écoles, s’il est pleinement inscrit dans le territoire dont fait partie la Marelle, souhaite montrer que l’affaiblissement du secteur public est une tendance de fond. Cet enracinement paraît essentiel à l’autrice, à la fois parce qu’elle rend mieux compte d’une réalité, et qu’elle est fertile pour une émission qui quitte peu les studios d’enregistrement, faute de moyens. L’envie de travailler avec des enfants compte aussi beaucoup pour elle, dans la mesure où ils sont très peu entendus à la radio.
 
« Idéalement, j’aimerais écrire à la façon de Truffaut, une sorte d’Argent de poche, qui mêlerait les aventures des enfants et les démêlés des parents, à hauteur d’enfant, et avec un souffle joyeux. Pour ce scénario, j’imagine une première partie plus mordante et colorée, jouant sur l’absurde et la drôlerie cruelle  d’une situation assez désespérée (quand les rats traversent les salles de classe, et que les parents repeignent eux-mêmes les bâtiments), et une seconde plus noire, entrant plus profondément dans les méandres politiques du projet de PPP. »
 
La résidence permettra d’aboutir une fiction radio en deux épisodes, réalisée par Laurence Courtois pour l’émission « Affaires sensibles » sur France Inter, produite par Christophe Barreyre. Cette émission traite de l’histoire contemporaine, et aborde au travers de fictions assez libres des questionnements sociaux et politiques. 

SUIVRE MARIANNICK BELLOT À LA MARELLE

Dans la Bibliothèque de Mariannick Bellot

La première chose que je peux vous dire…

Le Carnet de résidence de Mariannick Bellot

 

Et aussi…

 

Mariannick Bellot

Scénariste, documentariste, réalisatrice
France

 

Mariannick Bellot écrit pour la radio, le théâtre, le cinéma, le dessin animé, le web ou la télévision, au gré de rencontres fortes avec des réalisateurs et des metteurs en scène. Elle réalise aussi des documentaires et des fictions pour différentes radios européennes. Ses fictions sont inspirées par des documentaires, et ses documentaires par des fictions. Tous les sujets l’intéressent.

Par ailleurs, elle anime des ateliers d’écriture, avec des publics de tous âges et venus de tous horizons, des enfants en maternelle aux sortants de prison. Ces ateliers peuvent être centrés sur la fiction radio, l’écriture de court métrage, la formation à l’écriture documentaire, les jeux de montage audiovisuels…

Elle travaille régulièrement pour l’émission Affaires Sensibles, sur France Inter, avec Laurence Courtois et Christophe Barreyre.

Parmi ses travaux

Pour ARTE Radio

– des chroniques de la vie de bureau (série « Le Bocal »)

– un feuilleton sur le foot

Pour France Culture

– l’adaptation du roman Ciseaux, de Stéphane Michaka

– une pièce musicale pour enfants, J’aime pas les filles

– une mini série sur l’amour, Daydreams

 

Publications

– ​Les Enfants parfaits, Thierry Magnier, 2019

​– J’aime pas les filles, Actes Sud, 2017

Sitographie

Son site personnel

L’émission Affaire sensibles sur France Inter