En marchant, en écrivant, en dessinant

ÉRIC PESSAN & PATRICIA CARTEREAU

S’emparer de différents circuits pédestres pour y définir un espace de travail, marcher et collecter. Patricia dessine, Éric écrit : ils ne regardent pas forcément aux mêmes endroits, mais font bien œuvre ensemble.
Résidence en juillet et août 2018 / Prélude en mars

L’écrivain Éric Pessan et l’artiste plasticienne Patricia Cartereau ont un projet commun qui part de l’idée d’itinéraire et de collecte. À l’image d’une première résidence de Patricia autour du Mont Blanc — où elle a réalisé des randonnées dont elle a ensuite reporté le tracé en le dessinant, et a collecté des cailloux qu’elle dessinait à l’endroit de la collecte sur le tracé dessiné — ils souhaitent s’emparer de l’itinéraire du GR2013 pour y définir une randonnée, marcher et collecter. Patricia dessine cet itinéraire à l’aide d’une carte, et des éléments vus et/ou ramassés lors de la marche, Éric écrit sur des éléments qui ont attiré son attention. Deux personnes qui ne regarderont pas forcément aux mêmes endroits.

Pour l’auteur, l’écriture sera probablement fragmentaire : des histoires, des fictions, des bribes suscitées par les paysages péri-urbains traversés. Pas forcément une narration ou un récit (“quel ennui ces textes de gens qui écrivent qu’ils marchent !”) mais plutôt un recueil d’impressions, au sens où il va se laisser impressionner par le paysage, comme une pellicule photo).

Quant à Patricia, elle se projette dans une vision fragmentaire également, en lien avec ses questionnements sur le paysage, et plus particulièrement le corps dans le paysage (à travers la marche). Comment un fragment de paysage peut se transformer en un ailleurs, tout en s’appuyant sur une géographie réelle, matérialisée par des cartes IGN.

C’est dans Espèces d’espaces de Georges Perec qu’Éric trouve peut-être sa méthode d’écriture : « S’intéresser à ce qui sépare la ville de ce qui n’est pas la ville. Regarder ce qui se passe quand la ville s’arrête. »

Deux finalités sont envisageables à ce jour pour ce travail : une exposition des dessins, où le visiteur écouterait les textes au casque, et un ouvrage (papier et/ou numérique) comprenant les itinéraires, les dessins et les textes…

Éric Pessan

Romancier, novelliste, dramaturge, auteur jeunesse
France
Éric Pessan © Françoise Beauguion

Patricia Cartereau

Artiste plasticienne
France
Patricia Cartereau © D.R.
Sitographie

Sa page personnelle Haut et fort

Éric Pessan est né en 1970 à Bordeaux, il vit dans le vignoble nantais. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages : des romans, des pièces de théâtre, des textes destinés à la jeunesse, des livres réalisés avec des plasticiens. Il est membre du comité de rédaction de la revue Espace(s) du Centre National d’Études Spatiales et de remue.net. Il anime régulièrement des ateliers d’écriture. Entre septembre 2017 et juin 2018, il a publié : Dans la forêt de Hokkaido (L’École des loisirs), Un chagrin d’amour avec le monde entier (avec Sylvie Sauvageon, Éditions du Chemin de fer), Quichotte, autoportrait chevaleresque (Fayard), De si beaux uniformes (théâtre. Espace 34) et Les Étrangers (avec Olivier de Solminihac, L’École des loisirs).
Parmi ses publications

Romans

  • L’Effacement du monde, La Différence, 2001
  • Chambre avec gisant, La Différence, 2002
  • Cela n’arrivera jamais, Le Seuil, Fiction et Cie, 2007
  • Incident de personne, Albin Michel, 2010
  • Muette, Albin Michel, 2013
  • La Nuit du second tour, Albin Michel, 2017
  • Quichotte, autoportrait chevaleresque, Fayard, 2018

Nouvelles

  • La nuit de la comète suivi de Ce matin, la lune, Éditions Cénomane, 2009
  • Croiser les méduses, Éditions de l’atelier In-8, 2011
  • Monde profond, Éditions de l’atelier In-8, 2012
  • Sang des glaciers, La Passe du vent, 2016

Théâtre

  • Tout doit disparaître, Théâtre Ouvert, coll. « Tapuscrit », 2010
  • La Grande décharge, Éditions de l’Amandier, 2011
  • Les inaboutis, Théâtre Ouvert, coll. « Tapuscrit », 2011
  • Dépouilles, Éditions de l’Attente, 2012
  • Le Syndrome Shéhérazade, Éditions de l’Attente, 2014
  • Cache-cache, L’École des loisirs (théâtre jeunesse), 2015
  • Pebbleboy, L’École des loisirs (théâtre jeunesse), 2017
Patricia Cartereau est née en 1970 elle vit dans la région nantaise, peint et dessine, et expose régulièrement dans des centres d’art et des musées. Durant l’hiver 2017/2018 elle était en résidence d’artiste à Saint-Gervais, sur la commune du Mont-Blanc, où elle a travaillé la notion de marche et d’itinéraire en montagne. Elle a publié deux livres avec Éric Pessan : L’Écorce et la Chair aux Éditions du Chemin de fer en 2008, et La Hante aux Éditions de L’Atelier Contemporain en 2015. En mars 2018 paraît Pelotes, Averses, Miroirs avec Albane Gellé aux Éditions de L’Atelier Contemporain.