Laurence Vilaine, dialogues

Samedi 6 et lundi 15 décembre - Saint-Martin-de-Crau et Marseille

Rencontre croisée, lectures – Avec Peuple & Culture

Laurence Vilaine, en résidence à La Marelle jusqu’au 20 décembre 2014, rencontre le public pour parler de ses ouvrages et de son projet d’écriture entre l’Algérie et Marseille. Une de ses rencontres s’établit en dialogue avec l’écrivain bosniaque Velibor Čolić.

 

Laurence Vilaine est en résidence à La Marelle jusqu’au 20 décembre 2014, pour sa deuxième période de travail après un temps d’écriture et d’atelier à Alger où elle a porté le projet Tambour battant (voir l’article dans le Huffington Post – Maghreb).

Durant cette période, elle va rencontrer le public pour parler de ses ouvrages, en partenariat avec Peuple & Culture Marseille et le réseau des Bibliothèques des Bouches-du-Rhône.


 

Rencontre croisée avec Velibor Ćolič

 

Velibor Čolić © C. Hélie GallimardSamedi 6 décembre 2014 à 16h00
Médiathèque de Saint-Martin-de-Crau
Place François-Mitterrand – Entrée libre
Rencontre suivie d’une séance de dédicaces.
 

En partenariat avec la Bibliothèque Départementale de Prêt et la médiathèque de Saint-Martin-de-Crau, Laurence Vilaine rencontre Velibor Čolić, dans le cadre de sa résidence D’une langue à l’autre portée par Peuple et Culture Marseille.
Le dernier roman du Bosniaque Velibor Čolić, Ederlerzi, retrace l’histoire d’un fameux orchestre tzigane composé de musiciens virtuoses, buveurs, conteurs, séducteurs et bagarreurs… Il dialogue avec Laurence Vilaine, auteure du roman Le silence ne sera qu’un souvenir, le récit d’une communauté de Roms qui vivent depuis des décennies sur une rive slovaque du Danube.
 

Né en Bosnie en 1964,  Velibor Čolić fait des études de lettres et de langues yougoslaves à Sarajevo et Zagreb. De 1989 à 1991, il travaille comme critique littéraire et critique rock à la radio régionale de Modrica. En 1991, après l’arrivée au pouvoir du parti nationaliste d’extrême droite, il est renvoyé de la radio.
Désertant la guerre dans les Balkans, il se réfugie en France en 1992. Velibor Čolić a vécu une dizaine d’années à Strasbourg, durant laquelle il a notamment collaboré aux chroniques musicales du quotidien régional, avant de s’installer en Bretagne où il vit actuellement. Ederlezi (Gallimard, 2014), est le quatrième livre qu’il écrit directement en français.

Par son écriture, il évoque et exorcise son expérience de soldat, de prisonnier et de réfugié. En serbo-croate, puis directement en français depuis 2008, il se penche sur sa jeunesse avec tendresse et drôlerie, évoquant sa propre histoire et celle de la Yougoslavie d’avant guerre.« J’ai loué une langue, le français. Ce n’est pas la mienne, je n’en suis pas le propriétaire, mais c’est comme dans une maison qu’on loue : on finit par s’y sentir à l’aise. »  


 
« Cabinet des lecteurs »

Lundi 15 décembre 2014 à 19h00
Maison de la Région, Marseille 1er
61, La Canebière – Entrée libre
Rendez-vous mensuel d’échanges de lectures

Le Cabinet des lecteurs est une invitation à partager et explorer les plaisirs de lire. Un rendez-vous, initié par l’association Peuple & Culture Marseille, ouvert à tous pour échanger, proposer des retours sensibles ou documentés, découvrir des écritures… Un temps pour s’échapper des sentiers battus de nos lectures.

Laurence Vilaine est invitée à participer en tant que lectrice à ce Cabinet des lecteurs. 

 

 

À noter que les autres rencontres prévues avec Laurence Vilaine dans le réseau des Bibliothèques des Bouches-du-Rhône (Mallemort, Mollégès, Belcodène…) ont malheureusement été annulées, le séjour à Marseille de Laurence Vilaine devant être écourté pour des raisons familiales.

 

Résidence soutenue par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et l’Institut Français en partenariat avec la Ville de Marseille.