Histoires vraies de Méditerranée – Soirées musicales

Jeu. 28 et ven. 29 nov., à partir de 20h30 – La Cartonnerie, la Friche la Belle de Mai, Marseille

Une veillée à partager avec François Beaune, auteur & Olivier Villanove, conteur

« On n’a pas tous un roman à écrire mais on a tous une histoire vraie à partager… »

 

« On n’a pas tous un roman à écrire mais on a tous une histoire vraie à partager… »

Dans le cadre d’Hiwarat à la Friche, deux soirées musicales, intimes et conviviales sont l’occasion de venir écouter quelques-unes des 1 300 histoires vraies collectées par François Beaune pendant son périple, (ra)contées par Olivier Villanove, et accompagnées par des musiques du pourtour méditerranéen (guitare flamenca, oud, bouzouki…). C’est aussi l’occasion pour le public de partager ses propres histoires en dialogue avec l’auteur, le conteur et les musiciens…

 

L’origine du projet Histoires vraies de Méditerranée

En 2001, l’auteur américain Paul Auster recueille par courrier 220 histoires vraies d’américains (4 000 reçues) qu’il lit chaque semaine sur la radio nationale américaine et édite sous le titre True Tales of American life (publié en français sous le titre Je pensais que mon père était Dieu et autres récits de la réalité américaine, coll. Babel, Actes Sud).
Comme un écho à ces histoires d’Amérique, l’auteur François Beaune – avec notamment le soutien de Marseille-Provence 2013, de la Friche la Belle de Mai et du réseau des Instituts français à l’étranger – a imaginé, durant sa résidence à La Marelle début 2011, entreprendre un voyage autour de la Méditerranée afin de collecter au micro, à l’image et à l’écrit des histoires vraies de Méditerranée à la rencontre des habitants de cette région du monde. Son postulat ? Non pas chercher à découvrir leur(s) différence(s), mais au contraire essayer de comprendre en quoi ils sont semblables, et – à la manière d’un chroniqueur de la Méditerranée contemporaine – témoigner de « notre commune appartenance au monde » (François Beaune).

Barcelone, Tanger, Tétouan, Casablanca, Alger, Oran, Tizi Ouzou, Tunis, Sfax, Sousse, Le Caire, Alexandrie, Port-Saïd, Beyrouth, Zahlé, Hammana, Izmir, Istanbul, Athènes, Thessalonique, Catane, Palerme, Haïfa, Jérusalem, Ramallah… l’auteur a ainsi parcouru plus d’une trentaine de villes à travers une dizaine de pays entre décembre 2011 et janvier 2013 et recueilli près de 1 300 histoires vraies collectées sur l’ensemble du pourtour méditerranéen.
Ces histoires, racontées dans toutes les langues et désormais réunies en une grande bibliothèque numérique, constituent aujourd’hui, par leur diversité, un portrait complexe et insolite de celles et ceux qui forment la Méditerranée de ce début de XXIe siècle.
 

Qu’est-ce qu’une histoire vraie ?

Une histoire vraie est une histoire courte (moins de 5 pages ou moins de 10 minutes), avec un début et une fin, qui vous est arrivée personnellement ou que l’on vous a raconté, qu’elle soit drôle ou triste : quelque chose de curieux, d’intrigant, d’inattendu. Une histoire vraie est une anecdote importante, qui fait sens dans notre mythologie personnelle, qu’on a envie de partager avec le reste du monde.

 

François Beaune

François Beaune est un jeune écrivain dont le premier roman, Un homme louche, paru aux éditions Verticales en septembre 2009, et dans la collection Folio Gallimard en avril 2011, a été très remarqué par la presse et les libraires.
Son second roman, Un ange noir, dont la rédaction s’est achevée lors d’une résidence d’écriture à Manosque, produite par Les Correspondances, est sorti en septembre 2011 (éditions Verticales).
Il a fondé parallèlement deux revues (La Cocotte, puis Louche), un site de détournement de coupures de presse (Loucheactu) et a créé le feuilleton numérique Les Bonnes nouvelles de Jacques Dauphin.
Il a également écrit pour le théâtre, entre autres une pièce inédite, Victoria, ainsi que Majestic Louche Palace.
La Lune dans le puits, histoires vraies de Méditerranée, est publié aux Éditions Verticales.

Il a été en résidence à La Marelle de février à juin 2013, période pendant laquelle le projet Histoires vraies de Méditerranée s’est développé et amplifié, grâce au soutien de La Friche et de MP13.

 

Olivier Villanove

De son passé d’enfant voyageur embarqué sur le voilier de son père, Olivier Villanove a gardé ce regard gourmand de celui qui sait les richesses que procure le dépaysement. Pour Olivier Villanove tout a été histoire de rencontres. Comme point de départ de son chemin de conteur, il cite le coin de la table de cuisine de la conteuse québécoise Claudette L’Heureux. C’était en 2000. Depuis, ces histoires l’ont amené dans de nombreux pays francophone. Aujourd’hui, il vit à Marseille et s’intéresse au récit en mouvement.
« La rencontre avec Olivier Villanove n’est pas que celle d’un conteur, mais surtout  celle d’un humaniste cueilleur de petites touches de vie … » Revue Sésame

 

Les musiciens

Maniant sa guitare tantôt avec habileté, tantôt avec fougue, Antonio Negro perpétue la tradition du flamenco puro, refusant toute modernisation de la musique du peuple gitan… La voix puissante de Fouad Didi – musicien et chanteur algérien – soutenue par une rare maîtrise instrumentale fait de lui l’un des meilleurs violonistes de sa génération. Musique pop, manouche, musique des balkans, chant, depuis plus de 30 ans, Jean-Marc Gibert a participé et/ou fondé de nombreux groupes (Choeur de Malmousque, Haydé, Gadjerom…) avant de se perfectionner ces dernières années au bouzouki avec Iannis Vlachos du groupe Mandragore. Oud, mandole et mandoline, guitare, nyckelharpa, percussions et voix, les concerts de Katia Masselot & l’Orchestre Naram emmènent le public aux confins de la Méditerranée par ses musiques traditionnelles et populaires de Turquie, Liban, Espagne, Grèce, Italie, Algérie…

 

Voir aussi toute la programmation des rencontres et tables rondes organisées dans le cadre de Hiwarat

 

 

Pour aller plus loin

________________________________