Autosurveillance #13

Ce jeudi est consacré à ma rencontre avec R. à Aix en Provence. Nous avons déjà échangé plusieurs mails. R. me fait visiter sa ville, du marché aux fleurs à la bibliothèque des Méjanes, ancienne usine d’allumettes où nous admirons le pianocktail de l’Ecume des jours. À mes pieds, la voie romaine est visible sous une vitre ayant pour objectif de la mettre en valeur, mais la buée provoquée par la condensation a tapissé la vitre, et voile une partie des vestiges, il y a eu comme un oubli d’aération. Je vais mettre ce détail dans le roman, j’aime bien ce paradoxe. R. est un artiste talentueux, généreux. Ici tout le monde le connaît, il est dans son élément. Il m’avait proposé de se déplacer à Marseille, j’avais refusé d’instinct, préférant le voir chez lui, aller à lui. J’ai bien fait. On passe par sa galerie d’art pour déposer les anchois qu’il a achetés au marché, on prend trois cafés, un quatrième, on déjeune, on boit du vin d’ici, on reprend le thé dans une librairie. Je suis heureuse de le rencontrer.

Carnet de résidence

Gabrielle Schaff

23 janvier 2020
Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.