Autosurveillance #22

C’est aujourd’hui la conférence et les ateliers de Technopolice.

Il y a dans la salle des étudiants, des militants, des associations luttant pour le droit au logement ou travaillant avec les migrants, des travailleuses du sexe. Un homme s’assoit à côté de moi, je le reconnais, c’est le militant dont j’ai été voir l’audience la veille, qui a été renvoyée à début juillet. Il intervient au cours de la conférence. Il porte un sac à l’effigie de Noailles et du mouvement de 5 novembre, né après les effondrements d’immeubles rue d’Aubagne.

J’apprends l’existence d’un autre fichier, appelé TAJ (traitement des antécédents judiciaires), qui compte plus de 8 millions d’individus : on y trouve des témoins, accusés, plaignants, prévenus, des personnes relaxées : tous ceux qui ont eu affaire à la justice de près ou de loin. Il est question de la surveillance dite intelligente, automatisée, en phase de test à Marseille. Et des données biométriques. « On nous rétorque que les données sont rendues anonymes, sauf en ce qui concerne les comportements suspects ». Une histoire me frappe, qui a eu lieu à Nancy Metz : un système d’analyse des visages et de reconnaissance des émotions a été installé dans un HLM à l’occasion de travaux, sous prétexte… de voir si les habitants sont contents des travaux effectués dans les parties communes.

Carnet de résidence

Gabrielle Schaff

1 février 2020
Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.