Jour 3. Friche la Belle de Mai

En skate, elle couchait tout le monde. On l’appellait la Tramontane.
C’était trop long pour qu’elle l’entende, et puis Tramont, ça sonnait mal.
D’où le Tram’ et puis Tra. Comme le bruit de sa board raclant le bitume en Triple KickFlips.
Mais les surnoms, ça colle au corps, ça emprisonne. Les plus stylés, c’est rien que des menottes décorées. Elle disait que les mots, ça dirait jamais l’identité.
« Tu commences le skate ? C’est cool. Je m’appelles Célia ».

 

 

Suivre tout le fil Instagram de Marin Fouqué et Safia Bahmed-Schwartz

Carnet de résidence

Marin Fouqué & Safia Bahmed-Schwartz

20 juillet 2020
Haut de page

La Marelle
La Friche la Belle de Mai
41 rue Jobin, 13003 Marseille
Tél. 04 91 05 84 72

La Marelle est une structure résidente permanente de la Friche la Belle de Mai

Soutiens financiers de La Marelle
Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur · Centre National du Livre · Région Sud Provence–Alpes–Côte d’Azur · Ville de Marseille · Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône · La Sofia Action culturelle · Fondation Michalski

© La Marelle 2020 - La Marelle est une structure résidente permanente à la Friche la Belle de Mai

Conception du site Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Graphisme Alexandre Sauzedde - Développement de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.