Elsa Osorio

Romancière, scénariste

Argentine

Née à Buenos Aires en 1953, Elsa Osorio est scénariste, romancière, biographe et activiste. Elle a vécu à Paris et à Madrid, et réside actuellement à Buenos Aires. Parmi ses romans, « Luz ou le temps sauvage », « Tango », « La Capitana »…

Biographie

Née à Buenos Aires en 1953, Elsa Osorio est scénariste, romancière, biographe et activiste. Elle a vécu à Paris et à Madrid, et réside actuellement à Buenos Aires.
Elle a obtenu le Prix National de Littérature pour son roman Luz ou le temps sauvage (Métailié, 2000) sur la dictature argentine. Sont également traduits en français Tango (Métailié, 2007) et un recueil de nouvelles Sept nuits d’insomnie (Métailié 2011). Elle est lauréate du prix Amnesty International et a été traduite dans 17 langues.

Son dernier roman, La Capitana (Métailié, 2012), s’inspire du destin de Mika, Micaela Feldman de Etchebéhère (1902-1992), la Capitana, qui a réellement vécu en Patagonie, à Paris, à Berlin, en Espagne, et a tenu toute sa vie des carnets de notes. À partir de ces notes, des rencontres avec les gens qui l’ont connue, des recoupements de l’Histoire, Elsa Osorio transforme ce qui pourrait n’être qu’une biographie en littérature. Mika a appartenu à cette génération qui a toujours lutté pour l’égalité, la justice et la liberté. Elle est allée à Paris avec son mari pour participer au mouvement intellectuel dans les années 30, ils ont fondé la revue Que faire ?. Puis ils sont allés vivre à Berlin dont les ont chassés la montée du nazisme, ainsi que les manipulations du mouvement ouvrier par le stalinisme. Enfin ils sont allés rejoindre les milices du POUM dans la guerre civile en Espagne.

Elsa Osorio, portée par ce personnage hors du commun, écrit un roman d’amour passionné et une quête intellectuelle exigeante en mettant en œuvre tout son savoir faire littéraire pour combler les trous de l’Histoire.

Dernière modification : mai 2015

 

ELSA OSORIO À LA MARELLE

> Sa résidence
> Ses rencontres
> Ses créations

 
EN SAVOIR PLUS

> Le blog d’Elsa Osorio
> Le site officiel
> Aux éditions Métailié
> Wikipedia (en espagnol) sur les Grands-mères de la Place de Mai