« À l’air livre » avec Arno Bertina (2008)

Émission diffusée sur Radio Grenouille

Une rencontre-promenade enregistrée au Jardin Atlantique à Paris

Suite à la sortie de « Ma solitude s’appelle Brando » (2008), une conversation avec Pascal Jourdana sur l’ensemble du travail alors publié d’Arno Bertina.

> Écouter l’émission À l’air livre avec Arno Bertina (2008)

 

 

Arno Bertina venait de sortir deux ouvrages, J’ai appris à ne pas rire du démon, Naïve, 2006, et Ma solitude s’appelle Brando, Verticales, 2008. La conversation s’était engagée cependant sur l’ensemble de son travail et de ses livres parus jusqu’à ce jour.

« J’ai appris à ne pas rire du démon, en 2006, est un roman biographique qui évoque la vie du chanteur Johnny Cash à travers trois témoignages de personnes qui l’ont rencontré. Le portrait d’un homme, et d’un pays, une Amérique violente et rongée de toute part.

Son dernier livre paru, Ma solitude s’appelle Brando, possède une approche assez semblable. Sous-titré en effet “Hypothèse biographique”, c’est une rencontre posthume entre l’auteur et son aïeul, passionné par l’Afrique et en marge de sa famille. On y voit se constituer un récit fait de zones d’ombre et de narrations supplétives, l’exemple même de l’art d’Arno Bertina : mettre en jeu la fiction. »

Entretien réalisé par Pascal Jourdana.

 

À l’air livre (première formule) est un cycle de rencontres proposé par Pascal Jourdana de l’été 2007 à l’été 2012. Une fois par mois, un moment privilégié avec les auteurs invités, sous la forme d’une rencontre « en balade » enregistrée et rediffusée par Radio Grenouille.