En bibliothèques et librairies

« Je me suis lancée dans mon deuxième roman après avoir découvert l’existence du syndrome de Münchhausen par procuration. Je venais d’être maman et je ne pouvais comprendre que des femmes rendent leur enfant malade sciemment. » Marie Neuser appartient à une nouvelle génération d’écrivains marseillais de romans noirs.

En bibliothèques et librairies

Joy Sorman est née en 1973. Elle est l’auteur de cinq livres parus aux éditions Gallimard, parmi lesquels « Comme une bête », et de plusieurs ouvrages collectifs, dont « Parce que ça nous plaît. L’invention de la jeunesse » avec François Bégaudeau, « Le Lit national », avec le photographe Frédéric Lecloux et « L’Inhabitable » avec l’architecte Éric Lapierre.

En bibliothèques et librairies

Écrivain libanaise de langue française, auteur de plusieurs recueils de poésie, elle a écrit trois romans, « L’Armoire des ombres », « Sous la tonnelle » et « La Malédiction », dans lesquels elle ausculte l’histoire et la société libanaise contemporaine. Rencontre-lecture dans le cadre du cycle « Entre les lignes ».

En bibliothèques et librairies

Les romans de Michèle Lesbre disent « l’ombre portée de l’Histoire, l’empreinte indélébile laissée par les lieux et les cieux, les années qui dissolvent l’espérance, le fait aussi qu’il n’est jamais trop tard. » Une rencontre du cycle « Écrivains en dialogue », coproduit par la BDP et La Marelle.

En bibliothèques et librairies

Kris est un auteur de bandes dessinées né à Brest en 1972. Avec « Un Homme est mort », dessiné par Étienne Davodeau, il obtient le prix de la bande dessinée d’actualité de France Info en 2006. L’Histoire contemporaine reste l’un de ses thèmes de prédilection, mais il écrit aussi des thrillers ou des histoires fantastiques… Rencontre-lecture dans le cadre du cycle « Entre les lignes ».

En bibliothèques et librairies

Laurence Tardieu et Camille Laurens : une certaine manière, en écriture, de dire la difficulté à partager ses propres épreuves avec d’autres personnes ; d’évoquer la peur de basculer dans les gouffres qui peuvent sans prévenir s’ouvrir devant soi ; la crainte de vivre avec toujours des désirs inassouvis…
« Écrivains en dialogue », un cycle coproduit par la BDP et La Marelle

En bibliothèques et librairies

Dans ses romans inspirés de la réalité, Nathalie Kuperman rend compte, avec une acuité non dénuée de dérision, de la précarité du monde et de la difficulté des relations humaines. Ses personnages, comme dans la vraie vie, y subissent l’injustice sociale et la violence des puissants. « Écrivains en dialogue », un cycle coproduit par la BDP et La Marelle