RésidenceRésidences passées

Entre Tunis et Marseille, une correspondance artistique entre une auteure et un plasticien, qui se nourrit de la distance (entre les villes, entre les êtres, entre les modes d’expression) et de l’articulation des visions et des imaginaires, faisant émerger des réflexions sur la notion d’écart, d’odyssée et de périple.
[Texte & arts plastiques] [La Marelle prend l’eau]

RésidenceRésidences passées

Arno Bertina construit un récit, centré sur la figure d’un immigré malien arrivé en France en 1990, en imaginant son amitié avec Ahmed. La photographe Anissa Michalon connaissait ce Malien de Montreuil. Elle l’a rencontré dans sa vie quotidienne, au milieu de sa communauté, et est allée rencontrer sa famille au Mali…
[La Marelle prend l’eau] [Texte & photo]

RésidenceRésidences passées

Collecteur d’histoires, François Beaune a développé durant sa résidence à La Marelle un projet qu’il avait entamé durant les années précédentes, en lui faisant changer radicalement d’échelle. C’est ainsi qu’il a conçu et préparé les « Histoires vraies de Méditerranée » qui prendront toute leur ampleur en 2013 pour Marseille-Provence 2013, Capitale de la Culture.