Non classé

Je suis allée directement poser ma valise dans la grande chambre. Comme si c’était la mienne depuis des années, comme si j’y venais depuis l’enfance. J’y suis entrée comme on se roule en boule quand on a peur de se perdre, quand on veut comprendre tout de tous les mystères.

Non classé

Les mots débarquent. Foutraques. Sans doute que je ne dors pas, puisque je tombe dans un trou. Les mots trébuchent, je me tords la cheville, je sursaute. Foutraque, le mot tourne en boucle. Foutraque, foutraque, ça veut dire fou, excentrique. J’entends bordélique. Les pensées font des nœuds, j’entends embrouillamini. Je ne dors pas, puisque j’entends des mots. Ils courent, ils traversent sans regarder

Alger mosquées
Non classé

Je ne l’ai pas vu venir. C’est donc que c’était un bon film. La fin était pour dans un mois, et elle est pour demain.   J’espère que le filtre de ma mémoire est tissé de grosses mailles ou au mieux se percera sitôt assise à mon bureau demain pour laisser passer toutes les images, tous […]

Non classé

– J’ai besoin de vivre d’amour toute ma vie, dit Yasmine. Et sur Didouche *, je rentre chez Mouloud. Il me faudrait monter à l’échelle, déplacer les montagnes de revues et plusieurs semaines entières. Mais Mouloud est là, qui a tout le stock dans la tête. – Vous ne trouverez pas ce livre-là, ni ici […]

Non classé

« Regarde droit devant. »  Alger, première sortie. En deux coins de rue, un jardin public, une traversée de boulevard, très vite ce jour-là, mon cerveau me dicte une stratégie. « Tu regardes droit devant. » J’ai désappris à regarder les gens. Non pas qu’ailleurs je les scrute, que je les jauge ou les défie, mais se regarder, c’est […]

Carnets de résidences

« Alida est toute habillée de noir et ses contours s’effacent dans la nuit. Josef sait qu’aussitôt passé l’arrêt du tramway, elle disparaîtra sous le porche et filera comme une anguille, et c’est soudain comme une désolation que lui donne la perspective de cette absence, Josef est surpris de ce sentiment-là qui vient se loger dans son ventre. »

Non classé

Comment dire. Je ne prends des photos que d’en haut. Dans la rue, je ne sors pas mon appareil, d’ailleurs je ne l’emporte pas. Pas envie, pas l’audace, je ne sais pas. Il est trop gros, il n’est soudain pas mon compagnon comme il peut l’être ailleurs. Demain peut-être. Je ne sais pas encore. Non, […]

Non classé

En 2014, j’embarquerai pour Alger. Prélude à la résidence La Marelle prend l’eau  [Marseille, 14-21 décembre 2012] Dans la grande villa, je pense Alger, Oran, Sidi-Bel-Abbès. Je me dis Hoggar, Tamanrasset, peut-être oser le désert. La résidence serait nomade, je pense l’Algérie comme ci, l’Algérie dont mes amis d’aujourd’hui me parlent, avec leur amour, leur tristesse […]