Deux expositions (photographique et littéraire), une visite-promenade et un entretien proposés par les étudiants Administration des Institutions Culturelles à l’occasion du week-end d’ouverture de l’année culturelle « Quel amour ! ». Thèmes d’approche : la rencontre et l’art.

Une visite-promenade, à travers les livres, de l’exposition « Inventaire d’inventions (inventées) » conçue par Eduardo Berti, écrivain argentin, et les artistes franco-allemands de Monobloque. Par Pascal Jourdana, commissaire de l’exposition.

Penser à une machine. À quoi servirait-elle ? Comment est-elle ? Comment marche-t-elle ? – Atelier en famille autour de l’exposition « Inventaire d’inventions (inventées) », animé par Eduardo Berti, écrivain argentin.

Penser à une machine. À quoi servirait-elle ? Comment est-elle ? Comment marche-t-elle ? – Atelier en famille autour de l’exposition « Inventaire d’inventions (inventées) », animé par Eduardo Berti, écrivain argentin.

Une exposition ludique mêlant textes et objets ! Un inattendu parcours littéraire imaginé par l’écrivain argentin Eduardo Berti avec le duo d’artistes Monobloque (Clemens Helmke et Dorothée Billard).
Vernissage vendredi 1er décembre, Frac Paca. Exposition jusqu’au 18 février 2018.

L’écrivain Eduardo Berti et le duo d’artistes Monobloque proposent une bibliothèque d’objets qui n’existent que dans les pages d’un livre ou par la fantaisie d’un écrivain. Rencontre-discussion-projection.
Salle des Machines, Friche la Belle de Mai, 1er décembre.

Après La Marelle, Karwan accueille Berta Tarragó et le Cercle des Arts et Sciences Fiction en résidence à la Cité des arts de la rue du 22 au 30 mai 2017 pour sa création « The Hole ». Un travail à découvrir lors de cette première présentation publique.

Le nouveau festival « Oh les beaux jours ! » invite Eduardo Berti sur la scène de la Bibliothèque de l’Alcazar, pour une friandise littéraire en forme de fausse conférence. L’occasion d’annoncer l’exposition « Inventaire d’inventions (inventées) », fruit de sa résidence d’écriture à La Marelle en 2013, avec Monobloque.

Projets accompagnésRésidences passées

Un récit de science-fiction sur la capacité de transformation de l’identité humaine, sur la connaissance et la mémoire de la terre. Projet lauréat « Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue » (SACD/DGCA) et « Cultures Urbaines et Innovantes » (Région Provence–Alpes–Côte d’Azur).

Non classé

Berta Tarragó réalise des projets artistiques multidisciplinaires et internationaux au sein de l’espace public. Elle travaille actuellement, accompagnée par La Marelle, au projet « The Hole », lauréat 2016 du dispositif « Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue » (SACD/DGCA).

Avec Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trebor, Vincent Villeminot Quatre auteurs jeunesse, ayant commis jusque-là des romans très différents… Quatre ouvrages pour les ados, sous le même titre, mais emmenés chacun par un narrateur singulier. Rencontres de hasard dans un univers de survie… Cela ressemble à un jeu littéraire, où chaque auteur accepte de se laisser […]

Rencontres radiophoniques

Rencontre avec José Carlos Somoza enregistrée durant les Escapades littéraires. Les romans atypiques de José Carlos Somoza bousculent la distinction entre les genres. Polars, SF, terreur, thriller, roman philosophique ou fantastique, tous sont haletants et construisent des intrigues parfaitement maîtrisées…

RésidenceRésidences passées

Quatre auteurs-jeunesse, ayant commis jusque-là des romans très différents. Quatre ouvrages pour les ados, sous le même titre, mais emmenés chacun par un narrateur singulier. Cela ressemble à un jeu littéraire, où chaque auteur accepte de se laisser bousculer par l’imprévisible. Rencontre de hasards, dans un univers de survie. Plus encore qu’un simple jeu, c’est une variation en quatre livres, autour de l’espérance.

HISTORIQUE DES RENCONTRES PUBLIQUES

Représentation des deux premiers volets de la trilogie « Écris-moi un mouton » qui s’intéresse aux traces laissées par la guerre d’Algerie aujourd’hui, à partir des rencontres faites par Sébastien Joanniez, auteur et Émilie Flacher, metteure en scène avec des témoins de l’histoire.

RésidenceRésidences passées

Cette résidence est le moment de conception du dernier volet de la trilogie « Écris-moi un mouton » : une pièce d’anticipation sur le lien entre la France et l’Algérie qui s’empare des paroles des personnes rencontrées jusqu’alors sur les différents territoires pour inventer, imaginer, tracer l’avenir des relations entre ces deux pays. En coproduction avec le théâtre Massalia.

Non classé

Eduardo Berti est né à Buenos Aires en 1964 et vit à Madrid. Traducteur, critique littéraire et éditeur, il est un digne successeur de Borges, Bioy Casares et Cortázar.

RésidenceRésidences passées

Les écrivains, parfois, inventent des objets, machines, dispositifs, qui n’existaient pas auparavant dans la réalité. L’auteur argentin Eduardo Berti se propose d’en réunir une soixantaine par l’écriture de textes, entre récit et portrait. Pour leur donner vie, Dorothée Billard et Clemens Helmke [Monobloque], dessinateurs et architectes franco-allemands, vont les dessiner, voire en fabriquer quelques-uns en papier…
[Texte & arts plastiques]

Non classé

Martín Felipe Castagnet est né en 1986 à La Plata, en Argentine. Il est diplômé de Lettres de l’Université nationale de La Plata (Argentine) et travaille actuellement comme professeur de lycée. Il a été l’assistant des ateliers littéraires de Diego Grillo Trubba et de Juan Terranova. Grand lecteur, ses genres de prédilection sont, en tant […]

RésidenceRésidences passées

Lauréat de la septième édition du prix de la jeune littérature latino-américaine, Martín Felipe Castagnet effectue en France deux périodes de résidence (Saint-Nazaire puis Marseille). Grand lecteur, ses genres de prédilection sont, en tant qu’écrivain, le fantastique, le roman psychologique, le postmodernisme…
[Prix de la jeune littérature latino-américaine]