BiographiesT

Walid Taher est né au Caire en 1969. Il est à la fois peintre, illustrateur, caricaturiste et fait partie de l’avant-garde de la création arabe en littérature pour la jeunesse, et pendant quinze années directeur artistique de la plus grande maison d’édition égyptienne, Dar Shorouk.

Une journée de réflexion et de partage sur les pratiques d’écriture numérique, organisée par Alphabetville et La Marelle, en partenariat avec l’Institut de Recherche et d’Innovation / La Friche la Belle de Mai, Marseille.

Rencontres radiophoniquesRevue

La première chose que je peux vous dire c’est que je suis heureux d’être là, même si je ne sais pas où je suis, ou plutôt parce que je ne sais pas où je suis, alors je n’ai pas besoin de me poser des questions, ni même de penser, ça fait du bien, il suffit de regarder autour de soi, il y a tellement de choses qui se passent ici, ça me rappelle tant d’histoires et ça en appelle tant de nouvelles…

À l’occasion de l’installation « De plis en codes – modules littérature et numérique », un atelier proposé par La Marelle et la médiathèque La Méridienne, animé par Samuel Jan, graphiste, mené à partir du livre numérique « Emma et la nouvelle civilisation » de Martin Page et Samuel Jan.

Exploration artistique des deltas du Rhône et du Mississippi. Au croisement de plusieurs disciplines, géologie, géographie, ethnologie, création audiovisuelle, plastique, littéraire et musicale, Matthieu Duperrex, du collectif Urbain, trop urbain, donne à voir des paysages réels et imaginaires qui se révèlent inattendus et riches. Photos, films, ambiances sonores et objets collectés nous font accéder à une […]

Des élèves de lycées rencontrent Martin Page et Samuel Jan, invités à la Fête du Livre de Bron, pour la parution de « Emma et la nouvelle civilisation », un livre numérique qui interroge, à sa façon, la thématique de l’édition 2016 du festival : « Que peut la littérature ? » – Ouvert à tous dans la limite des places disponibles.

Les sédiments sont la vie. Ils se déplacent en suspension, puis se déposent et s’empilent pour former un sol, un pays fertile. Tenus en corset par les digues et levées, soumis aux exigences de l’industrie et du commerce, les fleuves nourriciers se sont dissociés de leurs deltas. Épris d’une terre suspendue entre houle et nuages, Matthieu Duperrex y consacre une enquête lyrique, ménageant un écho entre deux géographies, les deltas du Mississippi et du Rhône.