« Carnets de l’Est » est un projet d’échanges inter-cités (Michelis, La Rouguière, Air Bel) qui s’appuie sur une résidence d’auteur de BD en vallée d’Huveaune, Clément Baloup. L’ambition est d’éclairer l’histoire de ces quartiers méconnus de Marseille en s’intéressant aux récits de vie et mémoires plurielles de leurs habitants.

BiographiesN

Auteure d’un premier roman remarqué, « En kit », Laure Naimski est historienne de formation, et s’intéresse aux questions de migrations, de deuil, de séparation, ainsi qu’à la transmission de la Shoah à travers les générations.

Rencontres radiophoniquesRevue

La première chose que je peux vous dire est la préciosité du temps, celui-là précisément offert dans un écrin lors d’une résidence et dont on conserve la clef jalousement, pour qu’il ne s’évapore pas, pour le maintenir à soi, un temps précieux qu’il sera d’autant plus facile à offrir qu’il ne se cabre pas, qu’il ne file ni se défile à la moindre injonction, au plus petit courant d’air, un temps fidèle.

Revue

La première chose que je peux vous dire c’est que je vais arpenter les rues de Marseille à pied et que pour moi, avec tout ce qu’il y aura à regarder, à découvrir, à translater ensuite dans la mémoire et dans l’imaginaire, et seulement deux jambes et mes cinq sens plus un sixième à mettre en éveil, ce sera une vraie source de vie quotidienne, avec tous les imprévus, les coups de fatigue et d’enchantement.

BiographiesG

Sylvie Germain, née en 1954 à Châteauroux, est l’auteure d’une trentaine de romans et essais, publiés principalement chez Gallimard au début de sa carrière puis chez Albin Michel. Son œuvre a été couronnée par de nombreux prix littéraires, parmi lesquels le Prix Femina 1989 (« Jours de colère »), le Prix Goncourt des lycéens 2005 (« Magnus ») et le Prix mondial de littérature Cino Del Duca pour l’ensemble de son œuvre. Son dernier roman, « À la table des hommes », a paru en janvier 2016 chez Albin Michel.

BiographiesG

Rozenn Guilcher est née à Brest en 1968. Après des études de Lettres et de médiation culturelle, elle a successivement, et toujours avec gourmandise, été institutrice, éducatrice, professeur de Français, médiatrice culturelle, chargée de communication.Écrivain et comédienne, elle partage son temps entre l’écriture de romans et nouvelles, la rédaction de supports de communication, l’écriture de textes […]

BiographiesS

Esther Salmona est auteur, artiste, paysagiste. Elle travaille les liens entre l’espace autour, l’espace mental et l’espace de l’écriture. Elle est diplômée en 1996 de l’École des arts et industrie graphique Estienne en reliure d’art (La topographie intérieure), en 2005 de l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles/Marseille (Détroit urgence : techno, cycle, processus) et […]

BiographiesV

Laurence Vilaine est née en 1965. Après des études d’anglais et plusieurs années à l’étranger, elle vit à Nantes et se consacre à l’écriture. Le silence ne sera qu’un souvenir (Gaïa, 2012), est son premier roman, remarqué par la presse et les lecteurs. En parallèle de ses chantiers romanesques, elle conduit des ateliers d’écriture et, au […]

BiographiesL

Né à Oskarshamn en 1958, en Suède, il a débuté sa carrière d’écrivain en 1993 avec « Min Bror och hans Bror » (« Mon frère et son frère »), le récit d’un adolescent, Jonas, qui tente de retracer la vie sentimentale de son frère Paul disparu avant sa naissance. Parmi ses autres livres, le roman « De collectionner les timbres » et le recueil de nouvelles, « Trois nouvelles au bord de l’eau ».

RésidenceRésidences passées

Dans son prochain livre, Håkan Lindquist veut entremêler les souvenirs, les lieux, les personnages, comme il aime le faire, d’un roman à l’autre, d’une époque à l’autre. Il va s’imprégner de Marseille, découvrir les modes de vie, les lieux, rencontrer des marins, des pêcheurs, recueillir des témoignages pour construire une image de la ville des années 50 la plus proche de la réalité.

Créations sonores

« Je ne suis pas de Marseille, je suis de Paris. Ma famille est en France, voilà, on est entre la France et la Tunisie, la nostalgie nous pousse à aller un peu plus en Tunisie, quand on a l’occasion. Quand la France nous permet… […] Mais on reste étrangers en France et en Tunisie, ça, il faut le dire, ça… »
Entretiens divers, réalisés sur le navire reliant Marseille à Tunis en septembre 2012 dans le cadre de la résidence de Xavier Bazot à La Marelle.

Créations sonores

« Un assyrien et un chaldéen, ce sont des chrétiens de même civilisation, de même culture, de même histoire ; les uns sont catholiques, les autres ne le sont pas. […] On a des différences, mais il y aussi une communion très impressionnante. »
Entretien avec Frère Mérigoux, réalisé à Marseille en septembre 2012 dans le cadre de la résidence de Xavier Bazot à La Marelle.

Créations sonores

« C’est un pays que j’ai beaucoup aimé ; j’ai vu ce pays accéder à l’indépendance. Ça a été de grands moments, pour moi… Il faut l’avoir vécu pour savoir ce que ça a été, voir un pays qui accède à son indépendance… »
Entretiens avec la famille Allouche (Hélène, Leyla, Mélisa, Nassim et Fanny), réalisés à Marseille et à Aix-en-Provence en septembre 2012, restitution du projet de résidence de Xavier Bazot à La Marelle.