Le nouveau festival « Oh les beaux jours ! » invite Eduardo Berti sur la scène de la Bibliothèque de l’Alcazar, pour une friandise littéraire en forme de fausse conférence. L’occasion d’annoncer l’exposition « Inventaire d’inventions (inventées) », fruit de sa résidence d’écriture à La Marelle en 2013, avec Monobloque.

BiographiesJ

Né à Rennes en 1982, Samuel Jan est diplômé de l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg en Communication Graphique (2006). Il est graphiste indépendant ainsi que développeur travaillant pour des supports numériques et imprimés. Il réalise des sites Internet, des animations (cartes de vœux, bannières), DVD vidéos, cd-roms ainsi que de l’identité visuelle et de […]

Textes en ligne

Une nouvelle de Brown, « Answer », parle d’une machine à donner des réponses : celui qui a le privilège de poser la première question veut savoir si Dieu existe. « Maintenant, oui, il existe », dit l’inquiétante machine, sans une ombre de modestie.

RésidenceRésidences passées

Les écrivains, parfois, inventent des objets, machines, dispositifs, qui n’existaient pas auparavant dans la réalité. L’auteur argentin Eduardo Berti se propose d’en réunir une soixantaine par l’écriture de textes, entre récit et portrait. Pour leur donner vie, Dorothée Billard et Clemens Helmke [Monobloque], dessinateurs et architectes franco-allemands, vont les dessiner, voire en fabriquer quelques-uns en papier…
[Texte & arts plastiques]