Micro-fictions au Frac

JAKUTA ALIKAVAZOVIC

En immersion au Frac pour mettre en lumière des œuvres par le biais de micro-fictions intimes : une proposition de dialogue entre les disciplines artistiques et les individus.
Résidence en mai et juillet 2018, puis en 2019

« J’aimerais faire entrer la fiction au Frac et, ce faisant, mettre les outils littéraires qui sont les miens au service de la collection. Je me propose de mettre en lumière des œuvres par le biais de micro-fictions intimes, ludiques ou érudites (à moins qu’elles ne soient les trois à la fois). Ces textes, composés pour l’occasion, permettront de montrer ce qui, dans telle ou telle œuvre, retient l’attention, dérange, émeut, stimule. Les quelques interventions (j’imagine des lectures ; un autre format pourra être envisagé), dans leur ensemble, fourniront le panorama d’un goût personnel – le mien – mais elles pourront également être lues comme une série d’argumentaires concernant la façon dont art et littérature se nourrissent, s’enrichissent, communiquent ; surtout, j’aimerais dévoiler les effets concrets des arts visuels sur un individu – il s’agirait donc avant tout de mettre en relief les diverses façons dont agit sur nous, sur nos émotions et sur nos pensées. Une pièce contemporaine entre en réaction avec nos vies, telles qu’elles ont été vécues jusqu’à présent : ce sont ces jeux d’échos et d’associations que j’aimerais faire apparaître. Les questions relatives à l’art et à sa place dans la vie contemporaine sont de celles que j’aborde le plus volontiers dans mes livres. De mon premier roman, Corps volatils, à mon dernier, La Blonde et le Bunker, les artefacts artistiques, classiques ou conceptuels, tiennent des rôles importants – ils agissent en quelque sorte comme des révélateurs d’époque. »

Jakuta Alikavazovic

 

Le format que propose Jakuta Alikavazovic pour cette résidence s’inspire de deux interventions qu’elle a déjà précédemment menées. Une en 2013, en marge des Assises Internationales du Roman, au Musée des Beaux-Arts de Lyon qui l’a invitée à écrire un texte inédit sur une œuvre de son choix (le tableau d’Eugène Carrière, Ernest Chausson et sa famille, un texte publié en 2016 aux P.U.L. dans un recueil rassemblant les contributions de dix écrivains). L’autre effectuée lors de son séjour à la Villa Médicis, où elle a été pensionnaire écrivain en 2013-2014, pour une micro-fiction documentaire sur L’Écorché de Houdon. Elle souhaite aujourd’hui approfondir, au FRAC, et sur une durée plus longue, cette méthode et ce dialogue entre les disciplines et les individus.

PROLONGEMENTS

La bibliothèque permanente (à venir)

UnLivreParJour sur Twitter

Portée par La Marelle et le Frac Paca, cette résidence de Jakuta Alikavazovic s’effectue au sein même du Frac. Elle est le fruit d’un partenariat riche et actif  qui prend des formes très diverses, des Bibliothèques éphémères à l’accueil de l’exposition Inventaires d’inventions (inventées).

Jakuta Alikavazovic

Romancière, novelliste,
autrice jeunesse, traductrice
France

 

Jakuta Alikavazovic © Maia Flore VU’
Sitographie

Les éditions de l’Olivier

Sur Wikipédia

La Villa Médicis

 

Jakuta Alikavazovic est née en 1979 à Paris. Ancienne élève de l’École normale supérieure de Cachan, elle a séjourné aux États-Unis, en Écosse et en Italie. Elle a participé au projet « 5 mn avant l’aube », performance réalisée au jardin des Doms pendant l’édition 2006 du festival d’Avignon.
 
Son premier livre, un recueil de nouvelles intitulé Histoires contre nature, obtient en 2007 la Bourse écrivain de la Fondation Lagardère. La même année elle publie Corps volatils, couronné par le prix Goncourt du Premier Roman en 2008. Elle reçoit en 2012 la mention spéciale du prix Wepler pour La Blonde et le Bunker.
 
Son dernier roman L’Avancée de la nuit a été désigné « Révélation française 2017 » par le magazine Lire. Elle écrit par ailleurs des livres pour la jeunesse publiés à l’École des loisirs et est traductrice de l’anglais.

 

Parutions (sélection)

 

Romans

Corps volatils, 2007, éditions de l’Olivier

Le Londres-Louxor, 2010, éditions de l’Olivier

La Blonde et le Bunker, 2012, éditions de l’Olivier

L’Avancée de la nuit, 2017, éditions de l’Olivier

 

Nouvelles

Histoires contre nature, 2006, éditions de l’Olivier

Romeo y Julieta (un cratère), 2008, éditions de l’Atelier In8

 

Jeunesse

Holmes et moi, 2004, L’École des loisirs

Leçon d’équilibrisme No 1, 2004, L’École des loisirs

Irina vs Irina, 2012, L’École des loisirs