Matthieu Duperrex

Philosophe, artiste

France

Cofondateur et directeur artistique du collectif « Urbain, trop urbain », Matthieu Duperrex est le lauréat 2015 de l’appel à projets « Résidence d’écriture numérique » de La Marelle.

Philosophe de formation, ayant exercé pendant dix ans le métier de journaliste et d’ingénieur d’études dans une agence d’édition déléguée, Matthieu Duperrex est directeur artistique du collectif Urbain, trop urbain, qu’il fonde en 2010 avec Claire Dutrait. Il inscrit l’ensemble de sa démarche artistique dans l’intermédialité et formule des projets au long cours, de formats d’expression pluriels, écritures web et papier, livre numérique, vidéo, photographie, performance. Matthieu Duperrex est avant tout un enquêteur des milieux anthropisés, défendant une posture proche de la recherche en sciences humaines par son sens du terrain, mais résolument profane par la méthode et la subjectivité engagées. 

Matthieu Duperrex est lauréat, en 2012, de la bourse d’écrivain du CRL Midi-Pyrénées et, avec le collectif Urbain, trop urbain, lauréat 2013 de la bourse de création décernée par la ville de Toulouse, puis lauréat du concours vidéo Archi’court 2014. Il a bénéficié du soutien financier de l’Institut français et de la Ville de Toulouse pour le projet « Gaïa in Nola », enquête artistique sur l’anthropocène, menée à La Nouvelle Orléans (2015). Il est aussi lauréat de la résidence d’écriture numérique du Chalet Mauriac à Saint-Symphorien pour 2016.

 

Parutions

Au sein du collectif Urbain, trop urbain

Périphérique intérieur, WildProject, 2014
Micromegapolis, Urbain, trop urbain, 2013
Shanghaï Nø City Guide, Urbain, trop urbain, 2012

Autres livres en collaboration

Paris, une monographie, Les Moutons électriques, 2012
Mémoires plurielles de la Haute-Garonne, Privat, 2012
Toulouse, Territoires du tramway, Privat, 2010
L’Architecture des stations : le métro de Toulouse ligne B, éditions du Moniteur, 2007

 

 

MATTHIEU DUPERREX À LA MARELLE

Son projet de résidence
> Ses rencontres à venir
Ses rencontres passées
> Ses créations