Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet Événement est passé

Inventaire d’inventions (inventées) – Nocturne

vendredi 12 janvier, 18h00

| Gratuit

Parmi les propositions de cette nocturne au Frac, une soirée autour du « pianocktail » (d’après Boris Vian) ! Musique, lectures et cocktails à l’occasion de l’exposition Inventaire d’inventions (inventées).

Inventaire d’inventions (inventées) est une exposition d’Eduardo Berti et Monobloque (Dorothée Billard et Clemens Helmke), présentée du samedi 2 décembre au dimanche 18 février 2018 au 3e plateau du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur. En partenariat avec le Frac, le Goethe Institut et Imprimerie CCI.
Commissariat : Pascal Jourdana

 

« Il n’y a que deux choses dans la vie : l’amour et la musique », fait dire Boris Vian au narrateur de L’Écume des jours. Ajoutons la boisson (troisième élément de la paire parfaite) et nous obtenons le « pianocktail », instrument de musique capable de préparer des boissons en accord avec la mélodie qu’on joue sur ses touches. « À chaque note correspond une boisson alcoolique, une liqueur ou un aromate », explique Colin à Chick lors d’un dîner. La pédale forte correspond à l’œuf battu. La pédale faible à la glace. Et les quantités de chaque élément sont en relation directe avec la durée de chaque note. Bien entendu, de nombreuses boissons portent des noms identiques à ceux de certains standards de jazz. Et il est impossible de ne pas penser à ce que disait Sinatra : « L’alcool peut être le pire ennemi de l’homme, mais la Bible te demande d’aimer ton ennemi. »

Plusieurs dizaines d’années après cette invention littéraire, un couple de Marseille fit fabriquer un « pianocktail pour de vrai » qui fut présenté à la presse en septembre 1992. L’ayant appris, un pianiste de jazz toulousain, Émile Tardivet, entra en contact avec les propriétaires de l’instrument. Il conçut douze morceaux spéciaux pour pianocktail et sortit un CD accompagné de douze mignonnettes, chacune contenant la boisson correspondant à un morceau. En guise de bonus, Tardivet décida d’inclure la version instrumentale d’une chanson de Tom Waits qui est, dit-il après avoir effectué de nombreux essais, la mélodie la plus parfaite qu’on puisse jouer sur l’instrument inventé par Boris Vian : « The piano has been drinking, not me… »

 

Eduardo Berti, extrait du livre Inventaire d’inventions (inventées) publié aux éditions La Contre Allée en novembre 2017, traduction Jean-Marie Saint-Lu, avec de nombreuses illustrations imaginées par le duo Monobloque.

Lieu

Fonds Régional d’Art Contemporain (Frac Paca)

20 bd de Dunkerque
Marseille, 13002
+ Google Map

Organisateurs

La Marelle
Frac Paca