Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet Événement est passé

La bibliothèque éphémère de… Françoise Pétrovitch

samedi 17 septembre 2016, 17h00 à 19h00

| Gratuit

Les « bibliothèques éphémères », constituées par les artistes eux-mêmes ou les curateurs, accompagnent la programmation au Frac et proposent des documents à la consultation du public. Elles sont pensées comme des prolongements d’expositions en invitant le public à les découvrir sous un autre angle.

Françoise Pétrovitch présente une sélection d’ouvrages offrant un aperçu à la fois de son projet d’exposition et de ses lectures.

« Est-ce que mon approche est similaire à celle d’un écrivain, avec des préoccupations propres à la fiction ? Je ne crois pas : je me sens si incapable de raconter ! Je livre des fragments qui incarnent des possibilités de relation, jamais plus. Je trouve dans la littérature une mise en dialogue du plus intime. La littérature peut révéler ce que l’on refuse de voir. Et avec précision en plus ! Je suis touchée par les romans d’Edna O’Brien, Joyce Carol Oates, Marguerite Duras, Anita Desai, Alexandra Fuller, Nathalie Sarraute… Des livres écrits par des femmes, qui parlent, avec des différences évidemment, de la relation intime sœur-sœur, mère-fille – ce qui résonne avec mon travail sur le double (Twins) ou sur les ombres (Tenir debout) –, de la fragilité, de la beauté, du rapport violent au monde qui les entoure. »

In Françoise Pétrovitch, éd. Semiose. 

 

Pour « activer » cette bibliothèque éphémère, Françoise Pétrovitch est en dialogue avec Pascal Jourdana.

L’exposition S’absenter est visible au Frac Paca du 2 juillet au 30 octobre 2016.

 

La  bibliothèque éphémère de Françoise Pétrovitch

Pierre Ahnne, Comment briser le cœur de sa mère, 1997
Christine Angot, Les Petits, 2011 ; Un amour impossible, 2015
André Ar Vot, La Dérobée, 2005
Honoré de Balzac, Le Lys dans la vallée, 1836
Jean-François Beauchemin, Le Jour des corneilles, 2004
Christian Bobin, Autoportrait au radiateur, 1997
François Bon, Daewoo, 2004
Robert Bresson, Notes sur le cinématographe, 1975
Rosmarie Buri, Grosse et bête, 1960
Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932
Anita Desai, Où irons nous cet été, 1995
Fiodor Dostoïevski, Les Carnets du sous-sol, 1864
Marguerite Duras, La Vie tranquille, 1944 ; Barrage contre le pacifique, 1950
Jean Echenoz, Courir, 2008
Annie Ernaux, Ce qu’ils disent ou rien, 1977
Alexandra Fuller, L’Afrique au cœur, 2007
Claudine Galea, L’amour d’une femme, 2007
David Hockney, Ma façon de voir, 1995
Nancy Huston, Instruments des ténèbres, 1996
Isabelle Jarry, J’ai nom sans bruit, 2004
Maylis de Kerangal, Corniche Kennedy, 2008
Doris Lessing, Le Cinquième Enfant, 1990
Edouard Louis, En finir avec Eddy Bellegueule, 2014
Matisse, Écrits et propos sur l’art, 1972
Guy de Maupassant, Contes choisis, 1886
François Mauriac, Thérèse Desqueyroux, 1927
Cormac McCarthy, L’Obscurité du dehors, 1991
Herta Müller, La Convocation, 2001
Michel Nuridsany, Andy Andy, 2012
Joyce Carol Oates, Les Chutes, 2004
Edna O’Brien, Crépuscule irlandais, 2010
Emmanuel Pernoud, Le Red Boy, 2016
Raymond Radiguet, Le Diable au corps, 1923
Jules Renard, Journal 1887-1910
Pierre Reverdy, Sources du vent, 1929 ; Plupart du temps, 1945
Marion Richez, L’Odeur du minotaure, 2014
Philippe Roth, La Tache, 2000
Vita Sackville-West, Toute passion abolie, 1931
Nathalie Sarraute, Enfance, 1983
Eugène Savitzkaya, En vie, 1995
Diane Schoemperlen, Tendres morsures, 2002
Ingrid Thobois, Le Plancher de Jeannot, 2015
Paul Valéry, Degas, Danse, Dessin, 1936
William Vollmann, Pourquoi êtes-vous pauvres ?, 2008
Oscar Wilde, Intentions, 1891
Niall Williams, Comme au ciel, 1999

 

Détails

Date
samedi 17 septembre 2016
Heure
17h00 à 19h00
Prix
Gratuit
Type d'événement
Jeu de piste...
, , , ,

Lieu

Fonds Régional d’Art Contemporain (Frac Paca)

20 bd de Dunkerque
Marseille, 13002
+ Google Map

Organisateurs

La Marelle
Frac Paca