Drôles d’oiseaux

MARIE DESCHAMPS

Un récit numérique jeunesse sous forme de « cinéma graphique » où l’image exploite toute la dimension audiovisuelle sur support écran. En partenariat avec le Département du Var et la Fête du livre de Toulon.
Résidence de septembre à novembre 2017 à Toulon

    En création à La Marelle
  > La première chose que je peux vous dire…
  > La bibliothèque permanente
  > Carnets de résidences
Rencontres et médiation
> À venir
Passées

Sitothèque
> Biographie
Page personnelle
> LABOréal

Drôles d’oiseaux est un projet transmédia qui associe différentes formes : film, volumen, livre jeunesse avec réalité augmentée. L’approche technique et artistique de Marie Deschamps lui permet en effet de proposer un « cinéma graphique », c’est-à-dire une interprétation où la caméra est un « œil lecteur » et où l’image exploite toute la dimension audiovisuelle sur support écran. Elle nomme ce dispositif « volumen ». Le volumen est une approche de lecture individuelle et personnelle d’une narration graphique où le lecteur évolue à la fois dans l’espace de l’écriture et dans son temps de lecture. Il peut-être complété d’un support papier où la narration graphique est enrichie d’une réalité augmentée, grâce à un accès en ligne aux illustrations, dans leur version tableaux audiovisuels ou clips musicaux (avec les créations sonores de Philippe Guerrieri).

 

Dans le cadre d’un partenariat avec le CD83, et en association avec Alien, La Marelle a proposé à Marie Deschamps d’effectuer sa résidence de création sur ce projet, pour aboutir à la publication d’une œuvre numérique pour la jeunesse. Celle-ci est présentée à la Fête du livre de Toulon du 17 au 19 novembre 2017.

Marie Deschamps participe également à plusieurs actions de médiation autour de son travail.

 

La Marelle remercie Ricardo Vazquez et Karine Dufal.

Avec le soutien du Département du Var