Marseille/Tunis/Marseille

Xavier Bazot

Résidence du 2 au 28 juil. 2012 à Marseille / 29 sept. au 15 oct. 2012 à Tunis et du 16 oct. au 4 nov. 2012 à Marseille

Le projet de résidence est de réaliser un documentaire audio autour de différentes communautés. En juillet, puis en octobre, Xavier Bazot a collecté des témoignages oraux de personnes rencontrées à Marseille, présentes sur le ferry qui l’a mené à Tunis (passagers, équipage…), ou croisées durant son séjour dans cette ville.
[La Marelle prend l’eau]

Projet de résidence

Le projet de résidence de Xavier Bazot est de réaliser un documentaire audio autour de la communauté tsigane (et marseillaise) issue du Maghreb. Ayant déjà travaillé auprès des personnes tsiganes qui ont connu l’internement dans des camps français durant la Seconde Guerre mondiale, il avait, dans le cadre d’une autre résidence, en Région Ile-de-France, au musée de la Résistance nationale, recueilli quelques témoignages, en lien avec la Fnasat, qui ont été mis en ligne sur le site remue.net.

La résidence à Xavier Bazot à La Marelle se déroule en deux temps.

En juillet, il est resté à Marseille pour y recueillir des paroles de Tziganes. En octobre, Xavier Bazot collecte des témoignages oraux de personnes présentes sur le ferry (passagers, équipage…) qui l’amène à Tunis, ainsi qu’auprès de personnes rencontrées durant son séjour dans cette ville.

 

Cette résidence a reçu le soutien du Conseil général des Bouches-du-Rhône.
Le programme « La Marelle prend l’eau » est réalisé en partenariat avec la SNCM, dont le soutien est essentiel, en particulier grâce à la mise à disposition d’une cabine, à l’accompagnement des auteurs à bord des navires et à un suivi de communication.

L’hébergement de Xavier Bazot à Tunis a été assuré par Garance Mesguich, grâce à l’intermédiaire d’Elisabeth Daldoul, directrice des éditions Elyzad.

 

 

XAVIER BAZOT À LA MARELLE

Sa biographie
> Ses rencontres à venir
Ses rencontres passées
Ses créations