BiographiesT

Walid Taher est né au Caire en 1969. Il est à la fois peintre, illustrateur, caricaturiste et fait partie de l’avant-garde de la création arabe en littérature pour la jeunesse, et pendant quinze années directeur artistique de la plus grande maison d’édition égyptienne, Dar Shorouk.

Revue

La première chose que je peux vous dire c’est que je suis un écrivain et que je me définis par ce terme depuis le début de ma vie adulte. Cette activité m’identifie comme quelqu’un qui est insatisfait par la nature du monde réel, et qui décide de prendre sa revanche sur ce dernier en le façonnant pour lui donner une nouvelle forme plus agréable…

BiographiesC

Né en Floride, Tom Cooper s’installe à La Nouvelle-Orléans en 2010. À 42 ans, son premier roman « Les Maraudeurs » connaît un succès immédiat. Il est publié en France aux éditions Albin Michel.

Résidences passées

L’album « Baisers polaires » est une sorte d’épopée amoureuse sur fond de réchauffement climatique et décor de banquise… Janik Coat est la lauréate de l’appel à projets « résidence auteur-illustrateur jeunesse » (avec Grains de Lire à Carpentras).

BiographiesN

Auteure d’un premier roman remarqué, « En kit », Laure Naimski est historienne de formation, et s’intéresse aux questions de migrations, de deuil, de séparation, ainsi qu’à la transmission de la Shoah à travers les générations.

Rencontres radiophoniquesRevue

La première chose que je peux vous dire c’est que je suis heureux d’être là, même si je ne sais pas où je suis, ou plutôt parce que je ne sais pas où je suis, alors je n’ai pas besoin de me poser des questions, ni même de penser, ça fait du bien, il suffit de regarder autour de soi, il y a tellement de choses qui se passent ici, ça me rappelle tant d’histoires et ça en appelle tant de nouvelles…

Projets accompagnésRésidences passées

Un récit de science-fiction sur la capacité de transformation de l’identité humaine, sur la connaissance et la mémoire de la terre. Projet lauréat « Résidences d’auteurs – Écrire pour la rue » (SACD/DGCA) et « Cultures Urbaines et Innovantes » (Région Provence–Alpes–Côte d’Azur).

BiographiesT

D’origine équatorienne, Felipe Troya est le lauréat du Prix de la Jeune Littérature latino-américaine 2016, organisé par la Maison des écrivains étrangers et traducteurs (meet Saint-Nazaire, dir. Patrick Deville) et La Marelle.